En ce moment
temps
04:27
  1. Accueil >
  2. Guide
  3. > Ouest
  4. > Snaefellsnes
  5. > Le port de Stykkishólmur

Le port de Stykkishólmur

le 21 février 2021
Le port de Stykkishólmur

Le charmant petit port de Stykkishólmur se situe dans le fjord de Breiðafjörður, sur la côte nord de la péninsule de Snæfellsnes, dans l'ouest de l'Islande.

Son nom difficilement prononçable vient de Stykkið, une petite colline au dessus du port, qu'on repère vite en arrivant à Stykkishólmur.

Il y a quelques années, le village a été un des lieux de tournage du film La vie rêvée de Walter Mitty, ce qui a permis de mettre en valeur le charme de ce petit port et ses maisons colorées, si typiques des pays nordiques.

Comment se rendre à Stykkishólmur ?

Plan de Stykkishólmur

Le port de Stykkishólmur se situe donc au nord de la fantastique péninsule de Snæfellsnes qui regorge de points d'intérêt, juste à l'entrée du Hvammsfjörður. 

Le port est très facilement accessible, même en véhicule de tourisme classique. La route 54 qui fait le tour de la péninsule est asphaltée en quasi totalité, sauf sur une portion de terre de 40 km, en très bon état, sur la côte nord entre Stykkishólmur et le début de la péninsule en direction de Buðurdalur.

La route 58, goudronnée, bifurque en direction du nord et nous mène au port en moins de 10 minutes à partir de l'axe principal.

En bus, Stykkishólmur est facilement accessible, la compagnie Stræto propose deux lignes :

  • 82 - Stykkishólmur - Arnarstapi - Stykkishólmur
  • 58 - Borgarnes - Stykkishólmur - Borgarnes

Le village est généralement accessible assez facilement, en hiver également, et constitue d'ailleurs souvent un excellent choix d'hébergement pour une visite de la péninsule.

Le village de Stykkishólmur et son port

Le village de Stykkishólmur et son port

Le port de Stykkishólmur 

Dans son histoire, le village de Stykkisholmur a toujours été réputé pour la pêche dans la baie de Breiðafjörður riche en poissons. C'est en 1550 que le petit village commence à se développer par l'industrie de la pêche justement.

Aujourd'hui, le port de Stykkishólmur a toujours bonne réputation et la ville s'est bien développée. Avec près de 1.200 habitants, le port de Stykkishólmur figure parmi les principales localités d'Islande et la plus importante de la péninsule de Snæfellsnes, devant Olafsvík, sa voisine avec ses 1.000 habitants.

Stykkishólmur est reconnue pour son dynamisme et ses superbes maisons colorées qui ne laissent pas indifférents les voyageurs qui arrivent dans la commune et lui donnent énormément de charme. La ville est souvent citée comme exemple pour la conservation du patrimoine en Islande et notamment la rénovation de ses maisons historiques.

La ville est également pionnière en matière d'écologie à tel point qu'elle a reçu plusieurs certifications à ce sujet. Elle a tout d'abord reçu la certification environnementale EarthCheck il y a quelques années.

Et par la suite, elle a reçu d'autres distinctions comme l'écolabel Pavillon bleu pour sa qualité environnementale exceptionnelle, ainsi que le prix de la destination européenne d'excellence (EDEN), en 2011.

Dormir et manger à Stykkishólmur

Le village de Stykkishólmur et ses maisons colorées

Stykkishólmur : Topdeq@Dreamstime.com

Stykkishólmur est vraiment l'endroit idéal pour séjourner lors d'une escapade dans la péninsule. En plus d'être assez bien situé, le village compte plusieurs bons restaurants et des possibilités d'hébergements, et comme il s'agit de la ville la plus peuplée de Snæfellsnes, on y trouve tout ce qu'il faut : centre commercial et autres boutiques, station service, pharmacie...

  • Le camping à Stykkishólmur 

Il existe un camping à Stykkishólmur, près du parcours de golf, à 5 minutes à pied du centre ville. Celui-ci est ouvert en été entre le 15 mai et le 1er septembre.

Aðalgötu 27
IS-340 Stykkishólmi
Tel: 438 1075 / 849 8435
E-mail: mostri@stykk.is

  • Les hébergements de Stykkishólmur 

On trouve donc plusieurs possibilités d'hébergements sur place mais deux se distinguent et ont très bonne réputation : La guesthouse Helgafell, légèrement à l'extérieur de la ville, et l'hôtel Fransiskus Stykkishólmi, qui a un très bon rapport qualité/prix.

  • Manger à Stykkishólmur 

Pour ce qui est des restaurants, il y a deux références dans le centre ville : le Sjavarpakkhusid, très réputé pour ses fruits de mer et ses soupes, et le Narfeyrarstofa avec également des spécialités fruits de mer et de la cuisine traditionnelle.

L'un comme l'autre ont des niveaux de tarif similaires : environ 4.000 ISK pour un filet de morue en "main course" ou encore 2.200 ISK pour un burger.

A faire et à voir à Stykkishólmur

Eglise de Stykkishólmur

Eglise de Stykkishólmur 

Outre ses superbes maisons colorées que vous vous ferez un plaisir de photographier pendant votre visite de Stykkishólmur, il n'est pas exclu que vous soyez de passage ici pour prendre le ferry.

En effet, le village est le point de départ des périples en ferry, jusqu'à la petite île de Flatey ainsi que les fjords du nord-ouest. Le ferry Baldur traverse donc plusieurs fois par jour la baie de Breiðafjörður pour rejoindre la petite île de Flatey. L'île étant une escale pour rejoindre ensuite les fjords du nord ouest et le port de Brjánslækur.

Il s'agit également du point de départ de nombreuses excursions en mer pour observer baleines ainsi que l'avifaune.

Le port est aussi connu pour ses sorties en kayak :

En arrivant à Stykkishólmur, vous serez forcément surpris par l'apparence de Stykkishólmskirkja, l'église du village, qui domine celui-ci sur une petite colline. Imaginée par l’architecte Jón Haraldsson, elle ne ressemble pas à une église comme les autres, avec son grand clocher blanc et sa forme atypique. Son intérieur est tout aussi surprenant et mérite une visite.

Du parking de l'église, on a une très belle vue sur le village et ses maisons colorées.

Pour les amateurs, on trouve pas moins de 3 musées sur place :

  • Le musée du volcan Eldfjallasafn
  • Library of water
  • La maison norvégienne

Le musée du volcan appartient au volcanologue Haraldur Sigurðsson qui propose une exposition unique d'objets liés au volcanisme.

Library of water est une oeuvre de l'artiste Roni horn avec 24 colonnes de verre et leur glace fondue provenant des grands glaciers islandais. 

Enfin, la maison norvégienne Norska húsið est une élégante bâtisse noire du XIXème siècle qu'on remarque facilement dans le village. On y trouve de nombreux objets d'époque et on y découvre à quoi ressemblait les maisons nordiques du XIXème siècle.

En descendant près du port, notre regard est forcément attiré par cette espèce de petite île de basalte, collée au port : il s'agit de l'île de Súgandisey. Elle était encore reliée au port il y a quelques années et il existe aujourd'hui un petit chemin qui monte à partir du parking du port pour atteindre le sommet de cette île. 

Une petite marche de moins de 1 km permet d'en faire le tour et de profiter de la vue surplombant le port et offre une vue panoramique de toute beauté sur les fameuses maisons colorées. De l'autre côté, la vue sur le fjord de Breiðafjörður et ses îlots est au moins aussi belle et le sentier passe devant le petit phare orange de Stykkishólmur.

La promenade de 15 minutes seulement permet d'observer de près les parois de Súgandisey, formées de colonnes de basalte magnifiques.

En s'éloignant un peu de la ville, Helgafell mérite également le détour sur la petite route 58 à 5 kilomètres de la ville. Il s'agit d'une petite montagne. La légende raconte qu'il faut la monter en silence, sans jamais se retourner en pointant le regard vers le sommet à l'est. Ceux qui remplissent ces conditions pourront alors faire trois voeux...

Phare de Stykkishólmur