En ce moment
temps -3°
18:00
  1. Accueil >
  2. Guide
  3. > Ouest
  4. > Le cratère Eldborg

Le cratère Eldborg

le 21 février 2020
Le cratère Eldborg

Le cratère Eldborg, littéralement la "forteresse de feu", est un cratère volcanique situé juste à l'entrée de la péninsule de Snæfellsness dans l'ouest de l'Islande.

C'est plus exactement dans la région de Mýrar, à quelques 25 km au nord de Borgarnes qu'on aperçoit le cratère. L'endroit est connu  pour son cratère bien sûr, mais également pour la randonnée qui mène jusqu'en haut de celui-ci.

Arriver à Eldborg est plutôt facile puisqu'il s'agit d'emprunter la route 54 au nord de Borgarnes et de tourner juste avant d'arriver dans la péninsule de Snæfellsness sur la S610 qui mène à la ferme de Snorrastaðir. La petite route de terre est plutôt en bon état et accessible à tout type de véhicule.

Le cratère d'Eldborg

Eldborg

Le cratère fait partie du très grand système volcanique actif de Ljósufjöll. En effet, il s'agit d'un des plus grands du pays puisqu'il s'étend sur près de 50 km.

Il s'agit du même système volcanique que celui du cratère de Grábrók une trentaine de kilomètres plus loin près de Bifröst et ses fantastiques champs de lupins.

Le cratère en lui-même a une forme ovale et mesure 60 mètres de haut et s'étend sur 200 mètres de long. Son cratère est, quant à lui, profond de 50 mètres environ. Il s'agit de loin du plus grand cratère de Ljósufjöll.

Les flancs d'Eldborg sont relativement raides et le cratère a l'aspect d'une forteresse, d'où son nom de "forteresse de feu".

On le repère de loin sur la route 54, d'autant plus qu'il semble totalement isolé au beau milieu d'un immense champ de mousse qui recouvre près de 32 kilomètres carrés de lave d'une éruption passée.

C'est une éruption qui date de 5000 à 6000 ans environ qui est à l'origine de cette lave. Eldborg étant un cône de "projection", il a éclaté de manière explosive en recrachant une lave visqueuse qui est retombé sur le sol dans un état semi-solide.

La randonnée jusqu'au cratère

Eldborg

C'est donc à la ferme de Snorrastadir qu'on peut trouver un petit parking d'où part la randonnée vers le cratère. Il n'est d'ailleurs pas rare de commencer la marche au beau milieu des vaches de la ferme. Il faut savoir que la ferme propose également l'hébergement pour les amateurs du tourisme à la ferme. 

Le sentier est clairement marqué et la randonnée facile et sans dénivelé, en tout cas jusqu'au cratère... Il faut compter 3 kilomètres jusqu'au cratère à partir de la ferme pour 40 minutes de marche environ aller au travers d'une végétation relativement dense.

Après avoir passé un petit pont, on longe alors un petit ruisseau avant de traverser une petite zone plus boisée, on se retrouve alors au beau milieu de grands buissons. Ici, les oiseaux sont nombreux et nous accompagne presque jusqu'au pied du cratère. 

On serpente alors l'Eldborghraun, donc le champ de lave d'Eldborg. Ensuite, l'ascension du cratère commence et ne prend que 10 minutes mais est un peu raide. A tel point qu'une chaine a été positionnée pour aider à l'ascension un peu compliquée par endroit.

Une montée pendant laquelle on est souvent en compagnie de corbeaux ! En effet, les corbeaux occupent régulièrement les abords des flancs du cratère.

D'en haut, la vue sur l'intérieur du cratère rempli de mousse est impressionnante et il vaut mieux éviter de tenter la descente à l'intérieur car les flancs sont raides et il serait compliqué de remonter.

Il n'est pas simple d'en haut d'avoir le recul suffisant pour photographier le cratère entièrement à moins de disposer d'un très grand angle. Du sommet, le panorama sur les champs de lave recouvert de mousse est superbe.

Le retour s'effectue par le même chemin et il faudra compter un peu plus de 1H40 pour effectuer la randonnée aller-retour pour un total d'environ 6,2 kilomètres.

Cratère Eldborg