En ce moment
temps
04:23

L'île de Flatey

le 01 avril 2019
par Sig
L'île de Flatey
Moyenne 5.0 / 5 sur 1 votes

Flatey est une île située entre les fjords de l’Ouest et la péninsule de Snaefellsnes dans la baie de Breiðafjörður. Le Breidafjörður (litéralement : large fjord) est composé de près de 3000 îles dont l'île de Flatey.

Flatey signifie litéralement "l'île plate". Longue de 2 kilomètres et large d’un kilomètre, il s’agit malgré tout de la plus grosse île de l’Ouest Islandais et la seule qui est habitée.

Flatey

Pour rejoindre les Fjords de l’Ouest, soit il est possible d’emprunter la route 60 par les terres, mais plus généralement, les visiteurs prennent le Ferry.

Flatey : Passage presque obligatoire pour rallier les Vestfirðir

Outre le voyage très agréable en Ferry vers la charmante île de Flatey, le gain de temps est important en empruntant le Ferry plutôt que la route 60 (environ 400km entre les 2 ports).

Au départ de Stykkishólmur sur la péninsule de Snaefellsnes, un Ferry rallie en effet plusieurs fois  quotidiennement les fjords jusqu’à Brjánslækur et Flatey est le point d’esclale au milieu du trajet.

C’est la compagnie Seatours qui rend ce trajet possible et il est nécessaire de réserver à l’avance si vous souhaitez embarquer avec votre véhicule. Il est toutefois important de noter que vous ne pouvez pas débarquer votre véhicule à Flatey.

Voici un exemple des horaires du Ferry :

De / Heure

Stykkishólmur / 09:00 et 15:45

Flatey (vers Brjánslækur) / 10:30 et 17:15

Brjánslækur / 12:15 et 19:00

Flatey (vers Stykkishólmur) / 13:15 et 20:00

Pour vous rendre vers Flatey, il est possible et vivement conseillé de réserver en avance :

Réservation ferry Stykkisholmur - Flatey - Brjanslaekur

Réservation ferry Brjanslaekur - Flatey - Stykkisholmur

Ferry Flatey

Le ferry met une heure environ pour rejoindre Flatey de Stykkishólmur et fait une halte de 5 minutes sur l’île. 

Souvent, les touristes partent via le Ferry du matin et font une halte sur l’île en attendant le bateau suivant. Il faut laisser sa voiture sur le bateau et remettre ses clés avec son nom et le numéro d’immatriculation au responsable. Le véhicule sera alors débarqué au port de Brjánslækur et attend le touriste.

Le soir, il faut prendre le deuxième ferry pour continuer la traversée du Breidafjörður. On récupère alors ses clés au bureau d’information sur le bateau où il est indiqué ou le véhicule est garé à destination. 

Ceci permet de prendre le temps de visiter cette petite île.

Flatey : l'île aux oiseaux et aux maisons colorées

A la descente du Ferry une route mène au vieux village, typique et charmant avec sa 30aine de petites maisons colorées typiquement scandinaves et parfaitement entretenues. Cette route est tout simplement la seule route de toute l'île.

Les voitures ne sont pas autorisées sur l'île. Seuls quelques tracteurs parcourent les quelques champs puisqu'il reste à Flatey deux fermes en activité mais c'est tout.

A Flatey, les agriculteurs vivent principalement de la mer finalement : de la pêche bien sur, mais des œufs d’oiseaux de mer également. Le duvet des eiders est également une des sources principales du commerce à Flatey car l'avifaune y est particulièrement présente. Au printemps, les eiders à duvet revient pour nidifier et c'est à la fin de cette nidification que les fermiers récoltent le duvet que les canards se sont arrachés eux même.

La chasse de l'eider est formellement interdite en Islande depuis 2 siècles et durant la période de nidification du 15 mai au 15 juillet, l’extrémité est de l’île de Flatey est même interdite au public.

Flatey huitrier pie

En 1864, Flatey était le principal centre culturel et artistique du pays avec notamment la toute première bibliothèque d'Islande. L'église Flateyjarkirkja a été rénovée entièrement en 1990 et est désormais décorée de superbes fresques.

On trouve également deux ports sur l'île : le principal où arrive le ferry et quelques bateaux de pêche et un second où on croise quelques barques et des islandais courageux qui se baignent dans l'océan et son eau très fraiche.

Outre le joli village coloré, le principale intérêt de l'île réside dans ses colonies d'oiseaux notamment les guillemots et autres macareux moines. En effet l’endroit est extrêmement paisible et les amateurs de photographie animalière peuvent s’en donner à cœur joie en s'approchant de près des oiseaux. 

On compte à Flatey pas moins de 20 espèces d'oiseaux comme le guillemot à miroir, la bécassine des marais, le huitrier pie, le fulmar boréal, la mouette tridactyle, le bruant des neiges et bien sur la sterne arctique et le Eider. On les observe à peu près partout sur la petite île mais c'est sans doute près des falaises de Lundaberg (le point culminant de lîle à 16m d'altitude!)qu'on trouve le meilleur spot.

Sur place, pour se restaurer, l’Hôtel Flatey propose des menus typiques ainsi que quelques chambres pour ceux qui souhaitent y passer la nuit.