En ce moment
temps 12°
11:32
  1. Accueil >
  2. Guide
  3. > Ouest
  4. > Snaefellsnes
  5. > Les falaises de Lóndrangar

Les falaises de Lóndrangar

le 21 février 2020
Les falaises de Lóndrangar

Les falaises de Lóndrangar sont situées à l'extrême ouest de la superbe péninsule de Snæfellsnes. Quand on fait le tour de la péninsule et qu'on arrive dans le parc national de Snæfellsjökull, la belle route 574 nous permet de voir de très loin ces deux immenses pitons rocheux qui se dressent devant l'océan.

Les falaises de basalte de Lóndrangar 

Les falaises de Londrangar

Si ces deux grands piliers rocheux se repèrent de loin, c'est parce qu'ils sont particulièrement imposants : le plus grand piton rocheux mesure 75 mètres et le piton inférieur mesure 61 mètres.

Ils sont si imposants qu'ils sont devenus un des symboles de la péninsule de Snæfellsnes.

Un Islandais du nom de Ásgrímur Bergþórsson est le premier à avoir escaladé le plus grand rocher en 1735 et il a fallu attendre 1938 pour que le second soit escaladé.

Bien sûr, les falaises de Lóndrangar, tout comme la colline de Svalþúfa quelques centaines de mètres en amont, sont d'origine volcanique.  Svalþúfa est en fait les restes d'un cratère qui a subit une érosion importante à cause de la mer et les deux pitons rocheux ont, quant à eux, été formés par la solidification du magma lors d'une éruption.

Comme c'est souvent le cas en Islande, le lieu est propice à plusieurs légendes. La colline de Svalþúfa appartient par exemple aux elfes de la région, selon les paysans locaux. Aussi, sous cette colline se trouve la falaise de Thufubjarg où le poète Kolbeinn Joklaskald aurait eu une rencontre avec le diable.

Comment y aller ?

Plan de Londrangar

Aller visiter les Londrangar est très facile et le site est généralement accessible toute l'année, hiver comme été. La piste 574 y mène directement et le site se trouve à la pointe sud ouest de la péninsule à moins de 7 kilomètres de Hellnar.

Sur place, un petit parking est accessible à quelques centaines de mètres des deux grands rochers, sur la colline de Svalþúfa.

D'ici, vous avez déjà un joli point de vue sur les Lóndrangar.

Que faire sur place ?

Les falaises de Londrangar

Sur place, un petit sentier mène vers les rochers de Lóndrangar situés à quelques centaines de mètres du parking. Le sentier passe par Þufubjarg, d'où on a une vue magnifique sur les rochers avec la mer déchainée qui se fracasse sur ceux-ci.

D'ici, le sentier longe la côte jusqu'aux deux pitons rocheux. Ceux-ci sont véritablement impressionnants une fois qu'on se trouve à leurs pieds et ce n'est qu'en ayant un sujet sur une photo devant les rochers qu'on se rend véritablement compte de leur taille. Les falaises sont hautes et escarpées et semblent se dresser devant la mer comme pour la défier.

Près des rochers, les cris des oiseaux sont incessants. Les macareux mais surtout les fulmars se nichent dans les nombreuses cavités présentent dans les deux piliers. 

Au pied des colonnes de basalte de Lóndrangar, les plumes et les oeufs des oiseaux tapissent le sol et la mousse et témoignent de la présence permanente des oiseaux. Il n'est pas rare d'ailleurs d'apercevoir dans le coin quelques renards arctiques à la recherche de nourriture...

Une fois au pied des rochers, on a la possibilité de prolonger la petite randonnée en continuant jusqu'à Malarrif un peu plus à l'ouest. L'aller-retour du parking à Malariff en longeant la mer ne fait que 2,6 kilomètres et traverse un joli champ de lave recouvert de mousse et passe également à proximité du phare blanc de Malariff avec sa tête rouge.

Le sentier est parfaitement balisé et accessible à tous. Une fois à Malariff, le point de vue sur les rochers est superbe.