En ce moment
temps
17:43

Récit voyage Islande décembre 2015

le 01 janvier 2016 15:31
par Will8848
Revenir au Forum Bonjour à toutes et à tous,
Suite à notre petit voyage en Islande du 14 au 22 décembre 2015, nous vous faisons un petit compte-rendu, qui nous l'espérons, répondra à certaines questions et donnera envie à d'autres de partir...
A la fin vous trouverez tous les détails pratiques!

Lundi 14 : départ vers Paris puis Orly pour prendre l'avion direction Oslo, 11h40 d'escale.

Mardi 15 : départ d'Oslo et arrivée à Keflavik vers 13h.

Nous avons récupéré la voiture auprès de l'agence, Blue Car Rental, située à 200m de l'aéroport. Il s'agissait d'un Nissan Qashqaï, très bon état, propre. L'ordinateur de bord était capricieux, j'entends par là qu'il était impossible de rentrer certaines destinations. Heureusement, le réseau routier d'Islande n'est pas le plus compliqué au monde...
De Keflavik à Reykjavik, comptez entre 30 et 40min selon la circulation et les conditions météos. Nous sommes directement allés dans notre guest house, "Guesthouse Vikingur", situé juste à côté du centre ville. La propriétaire est très accueillante, la maison est propre, il y a un coin cuisine dans une petite salle à manger. Nous sommes ensuite allés faire nos courses, réserver une excursion à Skaftafell (nous en reparlerons plus loin), et enfin se promener dans cette petite capitale. Nous n'avons pas eu trop le temps de visiter la ville donc je ne pourrai pas m'étendre dessus.

Mercredi 16 : au programme : le Cercle d'Or

Avant le départ, nous sommes allés retirer de l'argent, attention aux amendes de stationnement! Ils ne rigolent pas la dessus, et même pour 5 minutes... nous avons du payer l'équivalent de 8 euros, possibilité de payer dans les banques.
Nous partons donc avec un peu de retard vers 10h30, le jour commence à se lever!! Direction le parc du Pingvellir, à 23km de Reykjavik, cependant, vu notre peu d'heures de lumières par jour (voir à la fin pour les détails pratiques), nous nous sommes arrêtés plusieurs fois pour faire des photos sans nous attarder car nous privilégions Geysir et Gullfoss. Nous voilà donc à Geysir, environ 30 minutes de route, toujours selon les conditions, pour admirer les geysers s'élevant entre 15 et 20m pour Strokkur environ toutes les 10 minutes, et à environ 80m pour Geysir, deux à trois fois par jour...nous n'avons pas eu la chance de le voir jaillir! C'est un phénomène naturel absolument époustouflant, aussi je vous conseil de bien prendre le temps de vous y arrêter et d'en profiter à fond, sans modération. Attention à la glisse en hiver, tout le tour est gelé... Vous ne pouvez pas louper le site, il est indiqué longtemps avant, et se situe juste au bord de la route 35. Nous reprenons la voiture, direction les chutes de Gullfoss, qui se situent à moins de 30min de Geysir et que vous ne pouvez pas louper non plus. Magnifiques cascades, impressionnantes, environ 30mètres de haut, le spectacle vaut le détour, et l'Islande commence à nous faire sentir que nous ne sommes que de petits êtres insignifiants... Il est 15h, la luminosité s'estompe peu à peu, et nous décidons de retourner à Geysir pour le coucher de soleil. C'est la seule journée ou nous verrons un vrai ciel bleu. Photos et vidéos prises, nous prenons la route de Laugarvatn, sur la route 35 entre Geysir et Pingvellir, pour nous rendre à notre hôtel du jour. Il s'agit du "Heradsskolinn Boutique Hostel", une ancienne école réhabilité en hôtel mais ayant gardé tout le charme de celle-ci (photos de classe, carte, mobilier...). Le personnel est très accueillant, le cuisto parle français (ca peut aider...). L'endroit est très confortable, tout le confort et là, ainsi qu'une cuisine et une salle à manger. Nous sortons le soir pour essayer de voir des aurores boréales, mais les conditions ne sont pas réunies... tant pis et bonne nuit!

Jeudi 17 : au programme : Seljalandsfoss et Skogafoss

Réveil matinal et départ pour la journée, nous rattrapons la route circulaire, la numéro 1, la route principale... Comptez environ 1h30, sans les arrêts photos, pour vous rendre à la première cascade, visible de loin sur la route. Il y a un petit parking pour stationner. Si le sol est glacé, ou l'est partiellement, attention à la glisse... il y a deux escaliers de chaque côtés qui permettent, pour celui de gauche, d'admirer la cascade d'un peu plus haut et de plus près, pour celui de droite il vous permettra de passer derrière, dans un renfoncement. Attention à la douche, notamment s'il y a du vent. Nous reprenons la route pendant 25min environ pour nous rendre au pied de la magnifique Skogafoss, qui s'élève à presque 70m sur 30m de large. Autant à côté de Seljalandsfoss nous nous sentions petits, autant là nous nous sentons vraiment minuscule...!! WTF!! Là encore il y a un escalier à droite qui permet de la surplomber et même d'avancer sur un petit sentier de randonnée qui fera vous enfoncer dans le massif du puissant Eyjafjallajökull.
La nuit tombe sur ce lieu qui irradie la puissance de Mère Nature, et nous filons à Vik, à 30min de là.

Nous arrivons à notre hôtel, au "Welcome Puffin Hostel". Petites précisions sur celui-ci. Il faut réserver sur internet, il n'y a personne pour vous accueillir sur place, la clé de votre chambre se trouve dans une "keybox" à côté de votre porte de chambre. Votre code et numéro de chambre se trouve dans le mail de confirmation de la réservation. Nous avions réservé sur Booking, et n'avions vu que des avis négatifs, vraiment négatifs, nous déconseillant d'y aller, comme quoi il n'y a pas d'eau chaude, que c'est sale, insalubre, et j'en passe des meilleures... Au final, agréable surprise. Certes, ce n'est pas un 5 étoiles, mais, c'est propre, les chambres sont chauffées, confortables même si elles sont un peu petites, l'insonorisation n'est pas géniale (ancienne maison), il y a de l'eau chaude, c'est une histoire de dosage...et de patience! C'est le moins cher du coin, donc, on vous le conseil, si vous êtes aventurier, ce sera le grand luxe!

Vendredi 18 :

Réveil très matinal cette fois pour partir vers Skaftafell, 1h45 de route, où nous avons rendez-vous pour notre petite sortie sur le magnifique du Vatnajokull. Rendez à 10h15 avec notre guide, de l'agence Arctic Adventures. A la base nous voulions faire les caves de glace, mais il n'y avait plus de place, nous nous sommes rabattu sur le glacier, et nous ne l'avons pas regretté un instant. Nous sommes 5, plus le guide, pour environ 5 heures. On nous fournit piolet, crampons, et affaires chaudes et imperméables pour ceux qui n'en n'ont pas. On embarque dans un mini-bus et roulons 10min pour aller au départ de la rando. Elle est indiquée comme étant de difficulté modérée, nous l'avons trouvé relativement facile, même pour des gens qui n'ont pas l'habitude. Le guide nous donne des explications, en anglais, tout le long de la rando, nous apprenons plein de choses sur la formation des massifs, sur les éruptions, la glace...au passage, nous nous trouvons sur un des sites de tournage du film Interstellar!! La rando se termine, et nous rentrons à la base. Le guide était vraiment très sympas, parlait lentement pour nous, mais on sent qu'il fait son boulot, et fin de chantier. Nous avons payé environ 100 euros, par personne, nous trouvons que c'est cher pour ce que c'est, mais que c'est incontournable. Le tourisme fait vivre cette île magnifique qu'est l'Islande, et on le sent bien...le porte monnaie surtout!

Il fait encore jour et nous partons vers Hali, après Jokulsarlon, à une petite heure de route de Skaftafell. Et là, sur la route, nous voyons une jolie plage... On s'arrête donc, pour aller voir cette jolie plage, qui nous paraissait être à 15min de marche.... GROSSE erreur, c'est un trompe l'oeil, le terrain est plat, et les distances sont bien plus grandes qu'elles y paraissent... nous arrivons au bout d'une heure de marche. Mais la nuit tombe, on s'est fait avoir comme des bleus, les frontales sont dans la voiture... Nous avons pu profiter des dernières lueurs du jour, 16h, pour arriver à retrouver la voiture qui était garée derrière un talus... Moral de l'histoire, attention aux distances, si ca vous semble près, détrompez vous! Nous nous sommes fait avoir une autre fois le lendemain, ou nous n'avons même pas pu atteindre notre objectif...
Nous reprenons la voiture, soulagé, et arrivons à Hali quelques dizaines de minutes après. Notre hôtel se nomme le "Skyrhüsid Guesthouse". Encore une fois tout le confort y est, mais nous rencontrons beaucoup plus de monde ici, au contraire de Vik où nous étions les seuls. Il y a une petite cuisine assez rudimentaire, et puisque c'est blindé, nous décidons de nous offrir un vrai repas dans le restaurant qui se situe de l'autre côté de la rue. Un vrai délice, je vous le conseil vivement!!

Samedi 19 : Jokulsarlon

Jokulsarlon se situe à 15min d'Hali en direction de Skaftafell. Malheureusement pour nous, nous entamons le retour, mais le meilleur reste à venir. Là encore il y a de quoi se garer, et nous ne sommes pas les seuls. D'un côté vous trouverez la lagunes de glace, véritable aquarium rempli d'iceberg, et de phoques, de l'autre vous trouverez une plage de sable noir où sont refoulés les icebergs qui viennent de la lagune en dérivant. Moment vraiment exceptionnel, c'est absolument magnifique. Nous en prenons plein les yeux et y passons la journée, enfin nos 5h de lumière. C'est incroyable de voir cette glace translucide, transbahutée par les vagues et s'échouant sur le sable noir. Il s'agit, à notre goût, d'un passage obligatoire si vous partez en Islande.
Nous quittons Jokulsarlon à grand regret et reprenons la route de Vik, dans le même hôtel que la première fois, pour la nuit.

Le temps ne se dégage toujours pas, donc nos chances de voir des aurores boréales sont de plus en plus minces...mais bon, l'espoir fait vivre.

Dimanche 20 : Dyrholaey et le DC 3

On se lève avec la même pluie que la veille, direction Dyrholaey, magnifique arche au-dessus de l'Atlantique Nord. Nous adorons les tempêtes, et ce jour là nous allons être servi. Sur la côte se déchainent le vent et les vague. Le spectacle est impressionnant à voir, des vagues mesurant entre 5 et 8m s'abattent sur la roche avec une force incroyable (des petits morceaux de cailloux volaient partout). Il pleut, il fait froid, mais nous restons à regarder les éléments se déchainer. Une petite route permet de monter au phare d'où on peut voir la falaise de Dyrholaey. C'est magnifique. Nous en prenons une fois de plus plein les yeux. Et là, les enfants qui sommeillent en nous se sont réveillés... Nous avons donc trouver drôles d'aller de mettre à des endroits afin de se prendre d'énormes paquets d'eau bien froide... Nous nous sommes approchés relativement près du bord, tout en faisant attention, mais sur ce coup nous n'avons pas été très prudent. Attention aux rafales de vent! Le spectacle en valait la peine...

Après nous être changé, et réchauffé dans la voiture, avec un bon petit thé, nous partons à la recherche du DC3, la carcasse de l'avion de l'US Navy qui s'est posé en urgence sur une plage en 1973. Pour le trouver, c'est très simple : dans le sens Skaftafell - Jokulsarlon, vous allez trouver sur votre gauche la route 221, qui mène à Solheimajokull, vous continuez tout droit, et ce sera la première à droite, à environ 1km après. Il s'agit d'un chemin, avec un tout petit panneau qui indique le DC3. Attention, il est plus que préférable d'avoir une 4X4 car c'est un chemin un peu chaotique. Encore une fois, ca vaut le détour!

Nous quittons la plage et partons en direction de Selfoss où nous passerons la nuit, et ferons sécher toutes nos affaires. Nous avons dormi au "Selfoss Hostel", il s'agit d'une auberge de jeunesse. Rien à dire, tout le confort était là. Nous avons rencontré deux voyageurs, avec qui nous avons mangé, et qui nous ont conseillé un changement de programme...

Pour ceux qui se posent la question, oui nous avons été malade après l'épisode de Dyrholaey.

Lundi 21 : initialement Reykjanes, mais changement de plan à cause de la météo.

Sur les conseils de nos deux voyageurs, nous abandonnons la péninsule de Reykjanes (qui est sous la neige en plus), pour la Hot River. Prendre la direction de Hvergerdi, à 15min de Selfoss, et c'est toujours tout droit, vous allez trouver un petit parking. Depuis la voiture, prendre à pieds, la direction de Reykjadalur, vallée géothermique. Il y a 3km de marche avant de trouver le site, comptez environ 1h pour vous y rendre, selon la météo. En hiver il vous faudra de bonnes chaussures de rando, ou des crampons. Ou les deux.

Petit récit de ce moment particulier. Une heure de marche dans le mauvais temps, vraiment mauvais, vent modéré avec fortes rafales, agrémenté de neige... Température ressentie : entre 0 et -5°C. Nous arrivons enfin au bord de la Hot River, nous devinons que le site de "baignade" se trouve ici grâce aux pares-vent qui sont là. Malgré le temps, nous décidons de quand même profiter de ces sources, nous entamons donc la difficile phase de déshabillage et mise en maillot de bain. Dans la neige, et le vent. Nous sommes absolument seuls. Inutile de vous dire que nous n'avons pas trainer à nous mettre dans l'eau...pour très vite en ressortir tellement elle était chaude!! Il nous a fallu de longues minutes pour pouvoir s'immerger complètement. S'en est suivi ensuite, une longue phase désagréable, proche du malaise, à cause de la différence de température, la source étant à environ 45°C. Je vous laisse calculer ce que nous avons fait encaisser à nos corps...Au bout de 20 bonnes minutes on a commencé à enfin se sentir bien, même s'il fallait régulièrement sortir de l'eau et prendre le vent et la neige en pleine face pour se rafraîchir. Incroyable sensation que d'être en maillot de bain, et en bonnet (en laine je précise), au milieu des montagnes, seuls au monde, et entourés de neige... On vous le conseil très très fortement! ATTENTION : problèmes cardio-vasculaires, diabétiques et malaises vagaux, s'abstenir!! Et/ou rentrez doucement pour éviter une hydrocution. Rhabillage dans la neige en prenant notre temps, tellement nos corps avaient emmagasiné de chaleur... Pour vous dire à quelle point l'eau est chaude, nous nous sommes brûlés les jambes.

Après une heure de descente, petit casse croûte et départ pour Keflavik à environ 1h de route, et le fameux Blue Lagoon. Alors le Blue Lagoon... comptez 35 euros par personne pour l'entrée de base en réservant sur internet, sinon c'est 40 euros. Le site est excentré de la ville, à environ 20min, indiqué, vous ne pouvez pas le rater. Nous l'avons fait de nuit, mais nous avons pu deviner la couleur irréelle de l'eau, un bleu turquoise laiteux. L'eau est beaucoup moins chaude que la Hot River, environ 37 degrés, avec des courants plus ou moins chauds. Beaucoup de monde. Nous avons passé un moment très agréable, mais quand nous repartirons en Islande, nous ne le referons pas. Mais c'est à faire une fois!
La fin est proche et nous nous dirigeons vers notre dernier hôtel, le "Start Keflavik Airport", situé en bordure de la ville, à 10min de l'aéroport. Très bon hôtel encore une fois, avec coin cuisine et tout ce dont on peut avoir besoin. Nous avons lavé la voiture, non sans peine car trouver une station de lavage en hiver (elles sont fermées à cause de l'eau qui gèle dans les tuyaux) n'a pas été simple...

Mardi 22 : the end...

Nous déposons la voiture à l'agence, le responsable fait le tour et tout est bon, nous ramassons nos sacs et allons attendre à l'aéroport notre avion...en nous disant que même si nous n'avons pas vu d'aurores boréales, nous en avons pris plein les yeux!!

Détails pratiques : en hiver (décembre : il fait jour de 10h30 environ à 16h)

-louer un 4X4 (testé et approuvé) est préférable mêmes si toutes les voitures sont équipées de pneus cloutés.
-attention au stationnement dans les grandes villes, c'est payant
-un thermos de thé bien chaud qui vous suit toute la journée sera plus que bienvenu
- réservez vos excursions bien à l'avance si vous voulez être sur d'avoir de la place (Skaftafell dans notre cas)
- vêtements bien chauds, et imperméables
- attention à l'ensoleillement, ne pas s'aventurer trop tard dans des ballades, la nuit tombe tôt et vite
- bien anticiper l'éphéméride pour profiter au maximum de votre journée
- emmener une raclette pour les pare-brises gelés
- le coup de la vie est très cher en Islande!
- pour les courses nous vous conseillons l'enseigne "Bonus", le petit cochon rose, on trouve tout ce dont on peut avoir besoin sans être difficile
- prenez des lampes frontales ou de poche, et gardez les avec vous et/ou à portée de main si vous avez un doute pour la nuit
- enlevez vos chaussures quand vous entrez dans un hôtel ou restaurant
- bien regarder le fonctionnement des stations essences, on choisit le montant que l'on veut mettre dans le réservoir, puis on se sert. Le surplus n'est pas remboursé (ou on a pas trouvé).
- retirez de l'argent dans les grandes villes si vous ne payez pas par carte bancaire.
- pour les aurores boréales, consulter la météo tous les jours (le site : en.vedur.is), et ne pas hésiter à demander dans les hôtels

N'hésitez pas à poser vos questions, on essaiera d'y répondre le plus possible!!
Et bonne année à toutes et à tous, qu'elle soit faite de voyage et rien d'autre! Répondre 14 réponses 1581 vues 2 0 0
Quelques photos par ici!
http://voyageforum.com/v.f?post=7304449;live=1;
par Will8848 le 01 janvier 2016 16:05 0 0 0
Un très grand merci pour tous ces détails. Ca fait plaisir les personnes qui donnent autant de précision. En lisant ce récit, je m'y voyais déjà!!! :-)
par Dexter le 01 janvier 2016 17:23 0 0 0
Merci pour ce récit et pour les photos :)
Et les détails pratiques (la station lavage par exemple...il fallait y penser!), ça me sera utile, départ dans 40jours...!!!
par JuliaNY le 01 janvier 2016 17:34 0 0 0
Hello,

Tu dis que l'eau de la rivière était très chaude à Hveragerdi...mais vous vous êtes arrêtés aux premiers pares-vent ou plus en amont ?
J'y suis allé l'été passé et en amont, il m'était quasi impossible de me baigner tant l'eau était brûlante.
En revanche, un peu plus bas, la température était très agréable !
par FomeZero le 01 janvier 2016 19:06 0 0 0
Oui nous nous sommes arrêtés en haut, au niveau des pares-vent les plus haut!
La chance Julia d'y aller dans 40 jours! Petit conseil en plus pour les photos, prends ton appareil bien en main avant d'y aller, je n'ai pas pu le faire avant par manque de temps, et avec le froid et le vent, c'était galère... si tu as, prends un trépied, et une petite télécommande pour déclencher à distance!
par Will8848 le 02 janvier 2016 12:28 0 0 0
Merci. Juste une petite chose concernant le carburant. Effectivement, il faut introduire le montant. Mais si par exemple on introduit 10000isk, et que l'on en mette pour 9300isk, la carte au final ne sera débitée que de 9300isk.
par jacque1 le 02 janvier 2016 14:15 0 0 0
Merci c'est bon à savoir! On ne savait pas du coup combien on allait être débité!!
par Will8848 le 02 janvier 2016 14:34 0 0 0
Salut Will,

Merci pour le retour sur ton séjour, tu avais dit que tu le ferais et je suis très contente que tu l'aies réellement fait, ça va beaucoup m'aider alors merci encore!
Je vais bien retour les leçons que vous avez apprises concernant les distances, les lampes dans les poches et ne pas se prendre les vagues qui s'écrasent contre la falaise !

Peux tu me dire quel a été votre budget approximatif pour la voiture ?
Et quels genre d'habits on doit prendre ? On part en février. Tu conseilles des vêtements chauds ? Ou on superpose plutôt des couches de vêtements ?
Concernant Hveragerdi, on doit s'arrêter au plus près ou aller plus loin, je n'ai pas compris la conclusion de votre débat :)

par Justine le 06 janvier 2016 23:32 0 0 0
Pour Hveragerdi, plus on monte, plus c'est chaud. Mais ça change en quelques mètres.
Quand on s'y est baigné, on s'était trouvé un petit spot sympa, avec un filet d'eau froide qui se jetait dans la rivière chaude, ça permettait de se rafraichir un petit coup quand on commençait à suffoquer.

Merci pour le récit, ça donne envie. Visiblement vous n'avez pas eu de problème de circulation, pas de neige sur la route ?
par flore31 le 07 janvier 2016 01:14 0 0 0
Salut tout le monde,
content que ça vous soit utile! Pour la voiture avec Blue Car Rental, on a payé 559 euros pour toute la semaine, à ça tu rajoute le gasoil nécessaire pour la durée de ton séjour; pour la semaine on a du mettre environ 80 euros je pense. Ca prend une bonne part du budget... mais pas trop le choix.
Pour les vêtements, je vous conseille du chaud et imperméable!! On superposait nos couches de vêtements, et ça a très bien marché, et ça permet de de déshabiller dans la voiture quand on reprend la route. Par exemple j'avais tout le temps un sous vêtement (type lycra, comme pour le ski), un tee shirt respirant (c'est important aussi), une bonne polaire, et ma grosse veste, chaud et imperméable. J'insiste la dessus car si vous prenez de la pluie et de la neige comme on en a pris, sans compter la moitié de l'Atlantique Nord sur la tronche, vous apprécierez d'être sec...
Comme a dit Flore, pour Hveragerdi, plus tu monte et plus c'est chaud, on a appris ça en rentrant. Tu peux essayer un endroit, et monter ou descendre, tu fais comme sous la douche mais en marchant =D
Pas de problèmes de circulation, en une semaine on a vu 1 feu rouge, à Selfoss, et sinon...des lignes droites, des ronds points et un peu de virages! Même s'il neige, ça passe super bien avec les pneus cloutés. La sensation est la même qu'avec des pneus normaux sur route mouillée, mais il faut être un peu plus vigilant si vous n'avez pas l'habitude de rouler sur neige et/ou glace.

Will.
par Will8848 le 07 janvier 2016 19:11 0 0 0
Merci pour tes infos !

Pour le bas pantalon de ski ou c'est trop ?
Et la voiture, tu penses qu'une citadine ca ne suffit pas ? Et en écrivant je suis en train de me demander, pas besoin de permis international ou autre ?
par Justine le 09 janvier 2016 14:57 0 0 0
Pas besoin de permis international !
par FomeZero le 09 janvier 2016 18:29 0 0 0
Salut Justine,

comme a dit FomeZero, pas besoin de permis international...
Pour la voiture, je ne sais pas ce que vous avez prévu, mais en hiver, je jouerai la sécurité avec un 4X4...on sait jamais ce qu'il peut se passer! Tout dépend de votre budget et tout...
Pantalon de ski c'est impeccable! Je mettais soit ça soit un collant de course plus mon pantalon de rando...
par Will8848 le 10 janvier 2016 14:57 0 0 0
Salut Justine,

comme a dit FomeZero, pas besoin de permis international...
Pour la voiture, je ne sais pas ce que vous avez prévu, mais en hiver, je jouerai la sécurité avec un 4X4...on sait jamais ce qu'il peut se passer! Tout dépend de votre budget et tout...
Pantalon de ski c'est impeccable! Je mettais soit ça soit un collant de course plus mon pantalon de rando...
par Will8848 le 10 janvier 2016 14:58 0 0 0
Je réponds...
Revenir au Forum Revenir à l'accueil