En ce moment
temps
04:48
  1. Accueil >
  2. Forum >
  3. Refuges du Laugavegur
    1. Refuges du Laugavegur

      karine94, le 20 novembre 2019 14:47
      Revenir au Forum Bonjour à tous, j'étais sur le pont de réserver les nuits en refuge au Laugavegur (du 8 au 13 juillet 2020), et je souhaitais aller de Þórsmörk à Landmannalaugar.
      Je lis ceci dans la FAQ :
      "
      Does it matter in which direction I walk?
      Yes it does. During the high season, we only book huts from north to south, i.e. from Landmannalaugar to Þórsmörk.
      "

      Je suis très frustrée !
      Au niveau des horaires de bus retour, je trouvais nettement mieux d'aller dans l'autre sens car le dernier départ de Landmannalaugar est à 19h ce qui permet de profiter de la journée, alors que le dernier départ de Þórsmörk est à 14h, ce que je trouve très dommage et gâche une demie-journée !
      De plus, au niveau des paysages, je préférais finir en apothéose au Landmannalaugar...

      Je vais leur écrire pour savoir si je peux le faire dans l'autre sens à mes dates (si avec un peu de chance ils considèrent que la haute saison commence après le 14 juillet...), mais sinon, j'aurais apprécié votre avis quant aux choix qu'il me restera :

      1/ ou bien je ne réserve pas de refuge, je croise les doigts dans l'espoir qu'il y ait des désistements et que je puisse quand même y dormir et j'achète du matériel de camping ultra léger au cas où : ça va me coûter cher mais on va dire que ce sera pas perdu, voire j'achète d'occasion et/ou revend après...
      Mais je crains de le regretter amèrement si la météo est contre moi : je n'ai pas l'habitude de marcher chargée ni lorsque les conditions météo sont vraiment mauvaises, alors devoir porter tout le matos de camping tout en luttant contre les éléments et ne même pas pouvoir se reposer au sec, j'ai vraiment peur que ça tourne au cauchemar pour moi qui n'ai pas l'habitude :-/
      Pour le moment je rejette cette solution (à moins que vous me convainquiez de l'adopter... mais franchement j'ai la trouille)

      2/ ou bien je me résous à le faire dans le même sens que tout le monde et tant pis pour la demie-journée de perdue :-/
      Franchement ça me frustre beaucoup, du coup je me demande si je ne rallongerais pas d'une journée, dans ce cas, en commençant à Landmannahellir avant d'enchaîner sur le Laugavegur...

      3/ ou bien je fais un mix des deux solutions précédentes :
      Je réserve à Þórsmörk auprès de Volcano Huts (pas le même propriétaire), ainsi que la nuit du milieu au refuge de Álftavatn (donc une seule nuit de réservée auprès de FI, pas de "sens" imposé), puis je pousse jusqu'à Landmannahellir (autre propriétaire).
      ça me ferait dormir sous la tente à Emstrur, Hrafntinnusker et Landmannalaugar soit 3 nuits dehors et 3 nuits à l'abri, mais 7 jours à porter tout le matos :-/

      Avez-vous des conseils ?
      Répondre 19 réponses 778 vues 0 0 0
      Moyenne 0 / 5 sur 1 votes
      Bonjour karine94,
      j'étais presque dans le même problème l'été dernier (fin juin-début juillet), et j'ai eu les même réponses. Faut compter sur les désistements, donc peu de chance. Et je peux te confirmer que les refuges étaient vraiment pleins.
      Du coup, on l'a fait dans le sens normal, bus le matin (8H) à Reykjavik, et retour (départ) de Porsmork à 14H. Ça se fait très bien, et franchement, après coup, je ne regrette pas car cette dernière partie est vraiment très très belle. Finir en apothéose dans cette forêt était splendide. En fait les 4 étapes sont exceptionnelles de beauté.
      Tu peux même monter la veille et dormir au refuge de Landmannalaugar, très bon retour dessus.
      Je pense le refaire dans le sens contraire mais en tente.
      En tout cas, fonce, c'est un trek inoubliable.
      N'hésite pas à poser des questions.
      par Cevennol le 20 novembre 2019 16:07 0 0 0
      Merci beaucoup pour ta réponse !
      Alors, grosse douche froide : le texte que j'ai copié venait de leur FAQ, là je viens de recevoir la réponse à ma demande de résa, et non seulement ils me disent que c'est uniquement possible dans le sens Landmannalaugar to Þórsmörk mais surtout, c'est déjà complet à mes dates, j'en reviens pas, moi qui croyais m'y prendre largement en avance !
      "Landmannalaugar hut 8th of July 2020 is fully booked

      Hrafntinnusker 9th fully booked

      Alftavatn 10th available

      Emstrur 11th fully booked

      Thorsmork/Langidalur 12th available
      "
      je vais donc sérieusement envisager de le faire en camping, mais ça me fait vraiment flipper d'avoir à tout porter en plus d'éventuellement affronter les intempéries et pendant la marche et pendant toute la nuit...
      J'hésite à réserver le 10 à Alftavatn, ce qui marche dans les 2 sens puisque c'est pile au milieu, ça me ferait au moins une pause au sec d'assurée au milieu du trek : qu'en pensez-vous ?

      De ton côté Cevennol, tu dis envisager de le faire en tente après l'avoir fait en refuge : tu ne crains pas trop la météo et le poids du matos ?
      par karine94 le 20 novembre 2019 19:08 0 0 0
      Bonjour,

      si tu as des doutes sur tes capacités à pouvoir dormir dehors et tout porter, je te conseille de faire un test de 2-3 jour en début de printemps ( quand le temps ici est un peu similaire à ce que tu pourrais rencontrer la bas). En partant avec ton matériel tu sauras si tu es capable de tout faire à pied et en campant. Mais le Laugavegur n'est vraimennt pas très technique. Etapes courtes et très peu de dénivelé. Le seul et unique problème concerne bien la météo, et là impossible de prédire à l'avance. Il ne faut simplement pas espérer avoir un ciel bleu tout le temps. Des nuages et un plafond haut et pas trop de pluie c'est parfait et en plus ça fait des supers photos.

      SI ta peur concerne le poids, tu peux te faire une idée assez vite de ce qu'il te faudra. Compter 3,5kg pour dormir (tente légère, sac de couchage + tapis de sol), quasiment rien de vêtement (1 kg à tout casser), le poids de ton sac, deux /rois choses en plus (popote, gaz, briquet, couteau, un bout de savon, un bout de brosse a dent .....). Ce qui pèse vite et qui fait la différence c'est la nourriture et le nombre de jours que tu dois tenir avec. SI tu te débrouilles très bien tu peux faire du 500gr par jour à 600Kcal/100gr. SI tu découvres et que tu t'y prend au dernier moment (c'est généralement mon cas), tu finis à 1kg par jour et ça fait tout de suite 7kg pour la semaine. Compter 2L d'eau en plus. Ton sac a de forte chance de peser 12-13kg au mini en tout. Tu peux faire un test, mais un bon sac et de bonnes chaussures font la différence. Comme je le disais, les étapes sont courtes donc tu peux prendre ton temps pour chaque étape, poser ton sac en arrivant l'après midi et ensuite partir faire des petites balades autour du camp en fin d'après midi.

      Le seul vrai obstacle à affronter sur le trajet, c'est le camp de Landmannalaugar en lui même. Comme mon grand père disait : "fuyez, pauvre fou!"
      par Ototoro le 20 novembre 2019 21:03 0 0 0
      Merci pour tes conseils, Ototoro !
      Je ne peux pas me permettre d'attendre le printemps pour réserver (si j'abandonne le projet de trek, il me faut réserver la voiture plus longtemps, notamment), mais c'est vrai que faire un test avant mon départ me semble une très bonne idée : monter la tente en condition, après avoir marché la journée, tester mon couchage, etc... je pense effectivement que si d'ici le printemps ça ne s'est pas libéré, je ferai ça !

      Du coup je retente ma chance en décalant tout d'une journée, ce qui me permettrait de passer une nuit de plus près de Landmannalaugar, voire commencer à Landmannahellir, et sinon je pense que je vais booker les 2 nuits en refuge dispos (Alftavatn & Thorsmork) et me mettre en liste d'attente pour les autres, en espérant que ça se libère, et sinon j'aurai au maximum 3 nuits sous tente, dont deux d'affilée, j'vais pas faire ma chochotte ^^

      Pour la nourriture, il existe des packs qui me paraissent assez légers (ex : https://www.lyophilise.fr/A-8016-pack-5-jours-lyophilise-avec-snacks-randonnee.aspx je ne connais pas ce site, mais 130€ pour 5 jours de nourriture et pour 2,26 kg, ça me semble viable, d'autant qu'on peut acheter des en-cas aux refuges et que le poids diminue au fur et à mesure qu'on mange....).

      Pour le couchage, je suis sacrément moins sereine : monter une tente sous la pluie, après une journée de rando sous la pluie, avec tout qui reste humide, et replier toujours sous la pluie le lendemain, je vois ça comme un cauchemar qui gâcherait ce voyage de rêve... Certes ce serait vraiment pas de bol qu'il pleuve comme ça tout le temps, mais en dormant en refuge, et donc en portant moins (ni tente ni matelas ni réchaud) et, en plus, en étant bien à l'abri la nuit, je me disais que ça resterait un plaisir, même avec des conditions météo exécrables...

      Je n'ai cependant vraiment pas envie de renoncer...

      par karine94 le 20 novembre 2019 23:54 0 0 0
      Pour le lyophilisé, j'ai commandé sur le site que tu cites, aucun soucis. Faut être habitué à cette nourriture car très long à réhydrater. La première fois, le riz était.... croquant...
      Si tu le fais intégralement en refuge, faut savoir que tu as de l'eau chaude dans tous les logements. Nous avons porté mais pas utilisé un réchaud et des bouteilles.
      Pour l'eau, une pompe filtrante est géniale, ça évite de porter 2 ou 3 litres et permet de se ravitailler très facilement sur le parcours, j'ai pu tester.
      Pour le poids de mon sac, j'étais à environ 11 kilos, comme mes potes, mais il y a toujours un peu de superflus. je pense qu'avec une tente, on arrive plus à 13/14 kg.
      Et pour le temps, personne ne peut le prévoir, mais l'été est quand même plus clément que l'hiver. La météo nous annonçait 4 jours de pluie et au final, un quart d'heure de pluie au départ et du brouillard la première journée. Donc la météo...... elle se prévoit en direct sur place je dirais.

      par Cevennol le 21 novembre 2019 10:11 0 0 0
      Bonjour karine94,

      Pas simple ton affaire !
      De nombreuses agences de trek parcourent le Laugavegur chaque année et réservent les refuges pour leurs clients, puis libèrent des places plus tard, quand le tour n'est pas complet.
      Je vois donc plusieurs solutions :
      - réserver les refuges déjà disponibles et t'inscrire sur liste d'attente pour les autres ;
      - prendre ton matériel de bivouac et ne rien réserver ;
      - partir sur la formule en "self guided" d'Icelandic Mountain Guides (les nuitées doivent être réservées), un départ est prévu le 10/07, mais c'est dans le sens Nord-Sud.

      Personnellement, je choisirais le bivouac...mais je comprends que camper puisse t'effrayer car les conditions sont changeantes et pas toujours faciles.
      J'ai parcouru le Laugavegur en 2014 et ai eu un temps magnifique pendant 5 jours.
      Cette année, j'en ai emprunté une bonne partie sur mon parcours de 10 jours (en tente) et j'étais bien contente de me réfugier à Alftavatn pour la nuit (pas au refuge mais en minuscule chambre privée louée par les gérants du resto), puis dans une grange à Hvannggil toute la journée du lendemain, lors d'une tempête mémorable ! Mais je ne voudrais pas dormir en "dur" toutes les nuits, surtout sur le Laugavegur, il y a bien trop de monde.
      C'est un risque à prendre et toi seule, sais si tu en es capable ou non. A toi de tester comme le dit justement Ototoro...

      Sinon, très bonne idée de partir de Landmannahellir, l'étape est très belle et peu fréquentée et le camp est beaucoup plus agréable que celui de Landmannalaugar. Je rejoins encore Ototoro sur ce point.

      Concernant l'alimentation, ne te charge pas trop, surtout si tu peux faire l'appoint sur les différents camps. Je ne sais pas si tu es une "grosse mangeuse", mais à titre d'exemple, d'ordinaire j'emporte environ 3 kg de nourriture pour 10 jours et en reviens avec la moitié, mais je ne suis pas une référence, car marcher me coupe l'appétit !
      Je ne prendrai pas le pack de lyos (le site est sérieux pas de problème), car c'est peut-être léger, mais tous ces produits et emballages réunis prennent un volume dingue et vont te "bouffer" la moitié du sac, voire plus...
      Certes, je prends quelques lyos mais je complète par de la purée en flocon, de la semoule, du riz ou des pâtes à cuisson rapide que j'agrémente avec des soupes instantanées et SURTOUT, je reconditionne le tout en "ziploc" de manière à réduire le poids et le volume. Pareil pour le petit-déjeuner, un mélange de muesli ou céréales maison + un mélange de lait et chocolat en poudre, dans plusieurs ziploc. Je m'arrête rarement pour déjeuner, je grignote des noix de cajou, pâtes de fruit ou d'amande, gingembre confit, tuc, tout au long de la journée...
      Pour l'eau c'est pareil, inutile de te charger et de t'embêter avec un filtre, on en trouve à tous les refuges et l'appoint peut se faire dans les rivières sans aucun souci, sauf dans les rivières glaciaires bien entendu. Tout dépend de ta consommation habituelle, mais 0.5 à 1 l devrait suffire.
      Regarde sur le site "Randonner léger" et inspire-toi des recettes (dans le wiki) et des nombreuses listes de repas pour faire ta propre liste ;-)

      Bonne journée,
      A+
      par Hohl le 21 novembre 2019 11:23 0 1 0
      Voilà des idées de repas pour une sortie de 6-7 jours : https://www.randonner-leger.org/forum/viewtopic.php?id=36378
      par Hohl le 21 novembre 2019 11:33 0 0 0
      Merci beaucoup à tous les deux pour vos messages !

      Je suis assez satisfaite, car finalement, en décalant d'une journée, ce qui me permet de commencer à Landmannahellir, je n'ai plus qu'une nuit hors refuge (à Emstrur), et encore, je suis première sur liste d'attente, donc je garde espoir de pouvoir tout faire en refuge et n'avoir à porter ni tente ni matelas ;)
      C'est dans le sens Nord Sud mais ça, j'ai pas le choix si je veux dormir en refuge, et donc je me suis faite à l'idée, d'autant que je suis contente de commencer à Landmannahellir.

      S'il fait beau, je regretterai sans doute un peu de dormir en refuges (bruyants et surpeuplés) plutôt qu'en tente, mais je pars tellement plus sereine que ce ne sera pas un gros regret. Quant au Landmannalaugar, j'espère que la beauté des lieux compensera la foule et la cohue au refuge...

      Je note précieusement vos conseils et le lien sur la nourriture !
      par karine94 le 21 novembre 2019 22:25 0 0 0
      Bonne nouvelle, je suis ravie pour toi !
      par Hohl le 21 novembre 2019 23:21 0 0 0
      Merci !!!
      Les mois vont me sembler longs, maintenant que ça se dessine...
      par karine94 le 24 novembre 2019 14:15 2 0 0
      Wow! L'Islande est encore plus populaire qu'il y a 4-5 ans!
      Les refuges étaient déjà plein fin novembre pour l’été suivant!!!! Et pourtant, je pensais que la 1ère moitier de juillet était encore relativement calme...
      Du coup, moi qui commence à y réfléchir seulement maintenant, c'est sûrement mort, même pour dernière semaine de juin-1ère de juillet ou alors carrément fin aout?
      Quelqu'un a des nouvelles plus récentes niveau disponibilité des nuits en refuge sur la Laugavegur?
      par Aurel le 17 février 2020 14:04 0 0 0
      Je n'ai pas été recontactée pour Ermstrur donc c'est que rien ne s'est désisté, ce qui me paraît logique : je pense que s'il y a des désistements, ce sera au dernier moment, les agences de voyage réservent à mon avis pas mal de places en avance et annulent si finalement elles n'ont pas de clients.
      Pourquoi ne poses-tu pas la question par mail ? on m'a répondu très vite ;)
      par karine94 le 17 février 2020 14:19 0 0 0
      Oui, je vais le faire. C'est juste que je commence à peine à y réfléchir, donc je recommence à trainer sur le forum et je suis tombée sur ce message.
      Mais pour l'instant, je ne sais pas à quelles dates précisément je vais pouvoir partir ni si je vais partir. Rien de vraiment planifié. Donc je ne vais pas pouvoir leur poser de questions sur des dates précises.
      par Aurel le 17 février 2020 14:34 0 0 0
      Ben à la limite, si tu tiens à passer les nuits en refuge, tu peux peut-être commencer par leur demander quand c'est dispo et t'organiser en fonction de ça... parce qu'effectivement, y'a déjà pas mal de dates indisponibles à mon avis...
      par karine94 le 20 février 2020 21:49 0 0 0
      Oui, je pense faire ça. Je verrai bien! J'espère juste que ça va pas les saouler de devoir vérifier tout leur calendrier, ils sont pas agence de voyage non plus! lol
      L'autre solution, c'est de le faire en totale indépendance, en camping! Mais bon, je ne suis pas une grande campeuse, j'ai campé très rarement et surtout je connais la météo islandaise... Aussi bien ça peut être génial si il fait beau, mais il y a peu de chance de n'avoir aucun jour de pluie! Et si au contraire il pleut beaucoup et que je ne sèche jamais, ça peut vite devenir un trek dont on ne profite pas du tout!
      par Aurel le 21 février 2020 09:31 0 0 0
      C'est marrant, j'ai le même genre de scrupules assez souvent, et j'avais l'impression d'être une exception ^^
      Au final, quand on demande des infos, la plupart du temps les gens sont ravis de rendre service, et puis t'es pas obligée de leur envoyer 50 mails : tu peux commencer par leur dire que tu envisages le trek mais es consciente de t'y prendre tard et souhaite savoir s'il y a encore des dates dispos.
      à mon avis il n'y en a plus tant que ça donc ça devrait pas leur prendre trop de temps de te dire à quelles dates c'est encore possible... si ça l'est !
      Une fois que tu sauras si des dates sont dispos, et lesquelles, là oui il faudra te décider.

      De mon côté, comme j'avais décidé de louer une voiture le reste de mon séjour et que je devais donc obligatoirement bloquer les dates au risque de ne plus avoir de 4x4 dispo à des prix corrects vu que je viens en très haute saison, j'ai préféré assurer les nuits en refuge.
      Il y a aussi le fait que je voyage seule et donc j'aurais été seule à devoir tout porter, alors qu'à deux on peut se répartir la tente et la vaisselle, inutiles en dormant en refuge.
      Si je faisais le trek à 2 et si je pouvais être souple sur les dates, je trouve que ce serait l'idéal de le faire en totale autonomie : tu peux alors viser une belle semaine au niveau de la météo, et en profiter un max, alors que là, en bloquant des dates, si ça se trouve il fera un temps de merde et même avec les nuits en refuge, ce ne sera pas franchement un plaisir. J'ai quand même fait ce choix vu mes conditions de voyage, mais ce n'est pas forcément le meilleur choix dans d'autres situations, de mon point de vue...
      par karine94 le 21 février 2020 15:23 0 0 0
      Je voyage aussi seule! J'ai donc exactement les même préoccupations que toi niveau budget "voiture", poids du sac pour le trek, disponibilité en auberge/refuge pour éviter de dormir toute seule dehors dans ma petite tente avec un temps de merde! lol
      Mais je suis super étonnée à quel point ces dernières années, il faut tout planifier super tôt dans l'année pour l'Islande!
      Je m'étais décidée à l'arrache il y a quelque années. J'avais tout réservé courant juillet pour une semaine fin aout-début septembre. Je n'avais eu aucun soucis de dispo, tout était même assez vide. C'était vraiment la fin de saison. J'avais d'ailleurs rencontré une fille sur place qui avait carrément décidé de faire le trek du laugavegur une fois arrivée en Islande, elle avait donc tout réservé à la dernière minute ses nuits en refuge, genre la semaine d'avant. Bon, ça remonte à 2014 quand même. Mes autres voyages, c'était début d'année, peut-être février ou mars, pour la pire période, entre 15 juillet-15 aout.
      Et maintenant, quand je vois que les gens réservent limite un an à l'avance, j'avoue appréhender de voir ce qu'est devenu le tourisme en Islande.
      par Aurel le 21 février 2020 15:45 0 0 0
      Je pense vraiment que certaines agences de voyage bloquent pas mal de places et les libèrent au dernier moment, suivant les conditions auxquelles elles ont réservé : si elles ont le droit d'annuler sans frais jusqu'à 1 mois avant, si ça se trouve il y a plus de chances d'avoir des places libres 29 jours avant la date voulue que 3 mois avant...
      Cela dit, je crois qu'effectivement la pression touristique est en très forte augmentation : pour les amateurs de grands espaces, les USA sont totalement envahis (les toilettes sèches des parcs sont régulièrement fermées pour cause de "trop plein" et les cars de chinois sont un fléau (avant d'y aller je trouvais certains messages racistes sur les forum, mais c'est une réalité, ça veut pas dire que les chinois sont un fléau en général, mais les hordes de chinois qui sortent en trombe des cars et qui bousculent tout le monde car ils ont 20 minutes pour prendre un max de selfies devant le point de vue où on vient de les déposer, c'en est un.), l'Australie a brûlé, le Pérou s'écroule sous la masse des touristes, l'Everest est embouteillé et son sommet ressemble à une décharge, pareil pour le Kilimanjaro, etc...
      De mon côté, la raison qui m'a portée vers l'Islande cette année est familiale : mes enfants veulent rester au chaud en été, leur père est casanier, donc pendant des années, ne voulant pas partir sans eux, j'ai attendu. Ils m'ont annoncé au printemps dernier qu'ils partiraient avec leurs potes, sans moi (les ingrats ! à moins que ... libéréééééé, délivréééééée ^^), du coup j'ai voulu partir en Islande pour l'été 2019, et ai constaté que je m'y prenais bien trop tard (on était en mai), ça a repoussé mon projet d'un an et là, je m'y suis prise très en avance !
      Je trouve ça un peu rassurant quand même, marchant seule, de se dire qu'il y a forcément des groupes devant et derrière soi, en cas de souci, faut voir le bon côté ;)
      par karine94 le 22 février 2020 12:38 0 0 0
      Salut Karine94,
      Tu as bien raison d’en profiter !
      Ne t’inquiète pas pour le Laugavegur, il y aura toujours quelqu’un sur le chemin et en cas de souci, les refuges ne sont distants que d’une quinzaine de kilomètres. S’il ne fait pas trop moche, ce sera du pur bonheur :-)
      par Hohl le 22 février 2020 17:11 0 0 0
      Je réponds...