Accueil

/

Forum

/

Etat des routes en avril

Etat des routes en avril

user

par schmitouzen

|

date

le 06 janvier 2017 15:36

Bonjour à tous,

Je pars en Islande du 6 au 12 avril prochain. Je compte notamment faire la péninsule de Snæfellsnes puis pousser plus au nord vers Akureyri, lac Mývatn et Dettifoss notamment.
Pour ça, je compte louer un SUV. Pour autant, je m'interroge sur les conditions de circulation début avril.
Je me dis que ça devrais aller sur la route 1. Mais qu'en est-il des routes secondaires goudronnées ? Ycircule-t-on bien ? Certaines pistes F sont-elles d'ores et déjà ouvertes ?

Merci d'avance de vos retours d'expériences !
forum

4 réponses

|

vues

1974

forum

Répondre

|

abuse

0

User

par Nikita

|

Date

le 06 janvier 2017 17:01

F roads fermés en avril. Je fait le Snaefellsnes la semaine avant votre départ,sauf conditions extrêmes je pense que c'est ok. Je vous donne des nouvelles.
Myvatn en une semaine, c'est beaucoup de km pour un début avril,tout dépend de la meteo. Impossible de savoir.

|

Alert

0

User

par Schmitouzen

|

Date

le 06 janvier 2017 19:25

Je suis très preneur de vos impressions sur l'état des routes !
S'agissant de pousser jusqu'au Mývatn, je me disais naïevement que comme c'est essentiellement via la route 1, ça n'allait pas poser de problème...

|

Alert

0

User

par de.rene

|

Date

le 06 janvier 2017 21:45

Je pense que vous n'avez pas regarder les différents post sur ce site et d'autre.
A part faire des kms, vous ne verrez pas grands choses du pays en 6 jours.

C'est bien dommage de poser toujours les mêmes question sans faire des recherches faciles avant.
L'Islande c'est pas le Mac Do...
Un voyage en Islande mérite plus. C'est un pays extraordinaire qui n'a que très peu de d'équivalent.

Bon voyage

|

Alert

0

User

par Cassandre

|

Date

le 07 janvier 2017 10:13

Tout à fait d’accord avec de.rene ; en quatre jours le Snæfellsnes suffit largement, avec éventuellement un retour par la route 54. En Islande, notamment début avril, on prépare son voyage avec soin, on s'informe de la météo et de l'état des routes la veille et non 3 mois avant pour l'aller et surtout le retour ! On ne "pousse" pas vers... et, par mauvais temps, que la route soit asphaltée (le goudron n’existe plus) ou non ne change rien, au contraire.

|

Alert

0

Répondre