Accueil

/

Forum

/

Guex a franchir pour debutant

Guex a franchir pour debutant

user

par Catla

|

date

le 11 Juin 2024 21:19

Salut, en islande en juillet on voudrais vraiment essayer de franchir un guex, mais un facile, on sera vers l ouest et un peu au sud, pourriez vous les expers me recommender une route ideal avec un duster? Merci
forum

6 réponses

|

vues

234

forum

Répondre

|

abuse

0

User

par Jean-Gab

|

Date

le 12 Juin 2024 10:41

Salut,

Je ne suis pas expert des Gués, je ne connais même que celui de la F225 et il est largement passable en Duster à condition évidemment de ne pas y aller trop sur de soi et de bien rester en 1ère :)

|

Alert

User

par Pierre de Savoie

|

Date

le 14 Juin 2024 11:26

Bonjour,

L'aventure des gués me rappelle une comptine... et quelques moments difficiles.
La solitude ressentie sur ce chemin qui traverse un cours d'eau rageux laisse toujours perplexe.
Je ne connais aucun gué digne de ce nom, vraiment facile.
Entre péter son carter sur un roc vicieux qui a roulé avec le courant, se faire bousculer par ce même courant ou resté planté au beau milieu, il y a toujours le risque, même pour un spécialiste avec un véhicule toutefois un peu limite.
Un gué peut être facile un jour et impossible à passer le lendemain. Je me suis fait avoir sous la cime de la Bonette, au retour à attendre la décrue après un orage d'été.
Le meilleur pour apprendre, c'est de regarder les "pros taiseux" qui ont les mêmes soucis, avec plus d'équipements. Parfois, ils conseillent au bord !
Normalement un vrai montagnard digne de ce nom, aidera le néophyte.

Sinon, s'abstenir quand on est pas sûr et surtout seul.

Je suis un petit poupon
De bonne figure
Qui aime bien les bonbons
Et les confitures
Si vous voulez m'en donner
Je saurai bien les manger
La bonne aventure, ô gué
La bonne aventure
Lorsque les petits garçons
Sont gentils et sages
On leur donne des bonbons
De belles images
Mais quand ils se font gronder
C'est le fouet qu'il faut donner
La triste aventure ô gué
La triste aventure
Je serai sage et bien bon
Pour plaire à ma mère
Je saurai bien ma leçon
Pour plaire à mon père
Je veux bien les contenter
Et s'ils veulent m'embrasser
La bonne aventure ô gué
La bonne aventure

Bonne chance Ô gué.

|

Alert

User

par Eglentine

|

Date

le 14 Juin 2024 15:21

Plutôt d'accord avec Pierre
L'humilité et toujours l'humilité ...
Après avoir franchi les plus gros dans les hautes terres avec notre Hilux, nous nous sommes faits peur dans ce qui nous semblait être un ruisselet dans le nord.
Nous voulions aller voir l'enclos à moutons.
Le ruisseau était petit et puis, l'excès de confiance ...
Le "trottoir" était vraiment haut !!
Sans dégât heureusement mais ça remet les choses à leur place ;)

|

Alert

User

par Tom

|

Date

le 14 Juin 2024 15:56

Ca n'existe pas le gué facile. Du moins tant qu'on ne l'a pas encore franchi.
Je m'impose toujours plusieurs règles:
1 Humilité plutot qu'humidité:
Tant que je ne l'ai pas déjà franchi, il est possible de renoncer.
Je le repère sur le net s'il s'agit d'un gué sur une des pistes principales. Les vidéos sont multiples, elles permettent de comprendre la géographie des lieux, la trajectoire à utiliser pour les gués caillouteux (F210, F233 par exemple), les risques associés aux gués les plus hauts (F980, F249, F210), les itinéraires de contournement (éviter un gros gué est toujours mieux que le passer)
Les gués changent! Pas les plus gros caillloux ou marches. Mais le reste est très évolutif.

2 Connais toi toi même
Je révise la théorie: la mécanique des fluides dit qu'a débit identifié (il va pas changer dans les 30 secondes), plus c'est profond à largeur égale, moins il y a de courant. Plus c'est rapide à largeur égale, moins il y a de fond. Ca creuse dans les méandres, et c'est moins profond à la corde, identifier les possible bancs de gravier permet d'éviter les zones profondes avec la trajectoire adéquoite
Transmission intégrale, couple fort, pas de passage de vitesse dans l'eau, ne pas caler, ne pas accélérer et garder une vitesse stable et constante, suffisante pour avoir une legere vague d'étrave
Connaitre la hauteur de prise d'air de son véhicule, et garder toujours 10 cm au moins de sécurité

3 Etre prêt à renoncer
La météo influe. Surveiller les précipitation les jours précédents. Et les températures.
Privilégier le matin pour les gros gués sensibles à la fonte des glaciers
Au moindre doute perdre du temps en attendant un poisson pilote, en observant, ou en passant à pied. On ne passe pas un gué en voiture qu'on aurait pas été près à passer à pied est une bonne règle. Trop de courant, une surface avec des vagues et une eau très chargée qui ne permet pas de voir le fond sont des signaux à analyser.

Avec l'experience, un gué que tu as déjà passé une fois, dans le même conditions et sans te tromper tu le reprendras sans hésitation si les conditions sont identiques. D'ou l'importance des vidéos vues et revues.
Ma femme était hyper stressée la première fois. Je lui ai fait visionner cela https://youtu.be/Nf_rS8QEh2k, merci à Alain B qui se reconnaitra.
Quand on arrive devant un gué et qu'il ressemble exactement à celui qu'on a vu en vidéo (même aspect visuel, hauteur d'eau similaire), ca rassure.
Et on évite cela https://fb.watch/kmjjsuUjs0/ là il faut pas y aller, quitte à attendre 4 jours

|

Alert

User

par Tom

|

Date

le 14 Juin 2024 16:01

En conséquence, si tu n'as pas un itinéaire qui t'impose un gué, c'est bien et en ajouter un gratuitement n'est pas forcément une bonne idée.
Peu de pistes des hautes terres n'en ont pas. Et une fois que tu as fait tes choix, certains paysages ne laissent pas d'autre choix que de devoir en franchir.
Si c'est le cas, le choix du véhicule est primordial. La hauteur de prise d'air, les pneus renforcés, la praparation du loueur et la proctection du bas de caisse peremttront de dire si les gués que tu devras impérativement franchir peuvent l'être. Si c'est théroiquement el cas il te reste à les identifer et à les préparer. Pour les vidéos intégrales https://epiciceland.net/list-f-roads-iceland/, piste par piste pour les principales

|

Alert

User

par Pierre de Savoie

|

Date

le 14 Juin 2024 17:50

Pour Catla, merci aux spécialistes.

Et oui, toujours rester humble devant la nature.

|

Alert

Répondre