Accueil

/

Forum

/

Quelle pression pour les pistes en Islande ?

Quelle pression pour les pistes en Islande ?

user

par GollumDotNet

|

date

le 13 Juin 2024 16:17

Bonjour,

Je prépare un troisième voyage en Islande cet été et j'aimerais connaître vos pratiques en matière de gestion de la pression de vos pneus pour affronter les pistes. La dernière fois, en 2016, j'ai crevé deux fois sur la F26, mais c'était un peu ma faute car j'ai laissé sur mon Disco Sport des pneus routes et je roulais un peu trop vite :-( Cette année, toujours en Disco Sport, je serai chaussé avec des mixtes (Falken Wildpeak A/T3WA) et je me demande s'il faut prendre un compresseur pour ajuster la pression selon les pistes. De façon générale, est-ce que vous ajuster la pression pour chaque piste ou bien restez-vous sur une pression moyenne tout le temps ? Pour ceux qui ajustent la pression, pouvez-vous indiquer la correction que vous opérez par rapport à la pression route pour quelques pistes ?

@+
forum

4 réponses

|

vues

172

forum

Répondre

|

abuse

0

User

par Pierre de Savoie

|

Date

le 14 Juin 2024 13:20

Bonjour,

Habitué des contrées isolées, le compresseur doit faire partie intégrante et indispensable de la trousse de secours, avec les mèches et les colles de vulcanisation. TT ou non.
On peut aussi prévoir plusieurs démonte pneus... la massette, la fiole de lubrifiant !
Ou quatre roues de secours pesant un âne mort chacune.... :-)

Tout comme le booster en cas de panne de batterie, les outils de secours, sans oublier la barre qui sert de levier/rallonge pour desserrer les écrous serrés par la brutasse de service (moi), voire même le W40, les systèmes de désenlisement, la pelle américaine, un câble de traction, une scie japonaise... ce qui ne prend pas trop de place.

Et la clé pour les écrous... une vraie clé impossible à péter !

Mais il y a compresseur et compresseur à connecter directement sur la batterie sans passer par l'allume cigare. Le monde du TT connaît les meilleurs pour les gros volumes ou les hautes pressions, voire les deux.
Je me permets aussi le mano pro PL pour les gonflages/dégonflages (je suis à 5 bars) et non TT sur ce tour.

J'ai croisé un tableau sur internet qui indique tous les cas de figure (imprimé sur mon road book). Par rapport au sable et à la neige, il m'a semblé correct.

Et puis on adapte en fonction du contexte et surtout pour ne rien abîmer, sans oublier les échanges sur le bord du chemin.

Bonnes préparations.

|

Alert

User

par GollumDotNet

|

Date

le 14 Juin 2024 14:24

Merci beaucoup Pierre,

Tu aurais par hasard sous la main le lien Interne du tableau que tu évoques ? Autrement je devrais pouvoir trouver avec nos amis les moteurs de recherche.

|

Alert

User

par Pierre de Savoie

|

Date

le 14 Juin 2024 18:06

J'ai pas trouvé l'original, mais celui là correspond. Tu peux reprendre la tableau en l'adaptant à tes pneus/pressions (penser chargé/pas chargé) pour gagner du temps. Pour l'Islande c'est grosso modo -10/-15. Commencer à -10 et molo !

https://www.pneus.fr/blog/trucs-et-astuces/points-sur-la-pression

Sur le sable c'est impressionnant, mais c'est la règle et ne jamais rouler trop vite en déflation max....
Déjanter dans les dunes reste une aventure à éviter, mais avec les Bédouins on rigole quand même.

|

Alert

User

par GollumDotNet

|

Date

le 14 Juin 2024 19:12

Génial. Merci beaucoup.

|

Alert

Répondre