En ce moment
temps
00:00
  1. Accueil >
  2. Guide
  3. > Sud
  4. > La lagune glaciaire de Fjallsárlón

La lagune glaciaire de Fjallsárlón

le 10 mai 2020
La lagune glaciaire de Fjallsárlón
5.0 / 5

Souvent comparé à Jökulsárlón, Fjallsárlón se trouve quelques kilomètres plus loin. Fjallsárlón est un peu moins connu et touristique que son voisin mais est un véritable incontournable pour tout visiteur qui passe dans la région.

Fjallsárlón est un lagon glaciaire absolument magnifique rempli d'icebergs situé dans le sud de l'Islande. Fjallsárlón signifie littéralement "Lagune de la Fjallsá". Le lac se forme avec la fonte du Fjallsjökull, une des langues glacières du Vatnajökull au nord, et est également alimenté par la rivière Breiðá. Le glacier Fjallsjökull est tout de même un des plus large d’Islande.

Le lac n'est pas très grand puisqu'il ne mesure que 2,5 km de large sur 2 km de long environ et est donc bordé par la langue glacière et sa falaise de glace d'un vingtaine de mètres de hauteur de laquelle des blocs de glace se détachent régulièrement. C'est ce qu'on appelle le phénomène de vêlage.

Comment se rendre à Fjallsárlón ?

La lagune glacière de Fjallsarlon

Rejoindre Fjallsárlón est très simple, celui-ci étant situé le long de la route numéro circulaire numéro 1. En venant de l'est par Jökulsárlón, il faut bifurquer sur une petit chemin 11 kilomètres après le parking de Jökulsárlón. Par l'ouest, le lagon se trouve à 40 minutes et 47km de Skaftafell.

Il est également possible d'y venir en bus, par exemple en utilisant le ligne 51.

L'accès à la lagune glacière de Fjallsárlón a été largement amélioré ces dernières années. Longtemps mal indiqué, sans parking et avec un chemin de terre pour effectuer les quelques centaines de mètres qui mènent au lagon, on y trouve désormais des aménagements, des grands parkings et la petite route est en bien meilleur état.

Une autre piste mène également au lagon quelques centaines de mètres plus loin, et a le mérite d'être moins fréquentée.

La piste est accessible à tout type de véhicule. Du parking il faut alors marcher quelques centaines de mètres pour arriver au bord de l'eau.

Quand venir à Fjallsarlon ?

Fjallsarlon est accessible toute l'année. Bien sûr, tout dépend de l'état des routes mais la route circulaire est rarement fermée même en hiver et la région est souvent épargnée par les températures extrêmes.

En été, avec la lumière rase du soleil de minuit, la lumière sur le lagon et les icebergs est indescriptible et les amateurs de photo sont nombreux à venir plutôt en soirée lorsque les bus de touristes sont partis pour pouvoir photographier les blocs de glace.

En effet, même si le site est beaucoup moins célèbre que Jökulsárlón, il est très prisé depuis quelques années et il est préférable de privilégier une visite le matin ou en soirée pour être tranquille. Le site est souvent étendu pour trouver un endroit tranquille.

En hiver, les touristes se font beaucoup plus rares et le site constitue un spot parfait pour les amateurs d'aurores boréales. Les photographes sont friands de photos avec la danse des aurores qui se reflètent dans l'eau calme du lac devant des icebergs.

Que faire sur place ?

Le lagon de Fjallsarlon

Contrairement à Jökulsárlón, ici le glacier est beaucoup plus proche et quand on est au bord de la rive, on peut parfois s'approcher de très près des blocs de glace qui viennent régulièrement s'échouer sur la berge. Plus généralement ceux-ci sont entrainés par le courant de la Fjallsá qui transporte les icebergs jusqu'à l'océan 2 ou 3 kilomètres plus au sud.

La plupart des touristes profitent de la quiétude du lieu et se contentent de s'assoir pour admirer la lagune glacière et prendre quelques photos. Il est également possible de marcher le long de la berge pour s'éloigner un peu du parking principal en direction de l'est et se rapprocher du glacier.

Sur place, le calme règne et la panorama est de toute beauté. Seul le craquement des blocs de glace qui se détachent et les cris des grands labbes viennent rompre se silence. Les grands labbes (skúas) sont très nombreux ici et assez agressifs pour protéger leurs oeufs pendant la période estivale.

Le panorama avec le lac glaciaire dominé par le majestueux Fjallsjökull avec en toile de fond le grand Öræfajökull laisse sans voix. Les couleurs de la glace alternent en fonction de la lumière du soleil et varient du blanc au bleu en passant par le noir. Les stries profondes dans la falaise de glace quant à elles prennent des teintes plus ou moins bleutées en fonction de la densité de l'eau.

Depuis quelques années, près du parking principal on trouve une boutique de souvenirs ainsi qu'un restaurant qui a plutôt bonne réputation. Il y a également la possibilité pour ceux qui le souhaitent de partir en excursion de 1H30 environ sur le lac pour se rapprocher au plus près des icebergs en Zodiac :

Fjallsarlon