En ce moment
temps
21:56
  1. Accueil >
  2. Guide
  3. > Centre
  4. > Landmannalaugar
  5. > Le lac Ljotipollur

Le lac Ljotipollur

le 21 mai 2019
Le lac Ljotipollur
5.0 / 5

Le lac de Ljótipollur est un des joyaux de la région de Landmannalaugar. Souvent oublié des touristes, le site est pourtant de toute beauté comme son nom ne l'indique pas ! En effet, Ljótipollur signifie littéralement "mare de boue laide" en français.

Le lac est donc situé dans la région de Landmannalaugar au sud ouest de Veiðivötn et à proximité du lac Frostastaðavatn au niveau de l'intersection entre la superbe piste F225 et la 208 nord.

Ljótipollur a la particularité de se situer dans un maar, un cratère volcanique d'explosion, tout comme Kerið dans le sud de l'Islande ou encore Viti dans la région de Myvatn. Ce maar a été créé en 1477 lors d'une éruption volcanique et s'est petit à petit rempli d'eau. Pour les amateurs de pêche, il faut savoir que le lac est très apprécié des islandais car on y trouve beaucoup de truites.

Le cratère mesure 1,5 kilomètre de diamètre et les couleurs rouges de ses flancs avec des teintes de vert contrastent magnifiquement avec le bleu sombre du lac qu'il contient. Ces contrastes ont fait sa réputation et il est d'ailleurs très apprécié des photographes puisqu'il s'agit d'un des lacs les plus photographiés d'Islande.

En arrivant au sommet du cratère, l'intérêt est bien sûr d'en faire le tour à pied pour pouvoir voir le cratère sous tous les angles. Il faut compter 45 minutes pour en faire le tour à pied. En fonction de votre position, de la lumière et de l'heure dans la journée, les flancs rouges se reflètent sur le lac ce qui est du plus bel effet. Le rouge intense de ses flancs provient de dépôts de minerais de fer.

D'en haut, la vue sur le lac Frostastaðavatn en direction du camping de Landmannalaugar est absolument magnifique. Pour les courageux qui feront le tour du cratère, le panorama au nord du cratère sur la Tungnaá est encore plus spectaculaire et totalement inoubliable par beau temps avec la lumière rase du soleil de minuit.

Prendre un photo le cratère en totalité est par contre un peu compliqué et il vous faudra vraiment un grand angle pour arriver à capturer la totalité du cratère d'en haut. 

Se rendre à Ljotipollur

Ljotipollur

Le lac se trouve donc au croisement de la F225 et la 208 et il y a trois façons de s'y rendre :

  • Monter en 4x4 jusqu'au cratère
  • Se garer à l'intersection et monter à pied
  • Partir du parking de Landmannalaugar pour une longue et belle randonnée

Monter en 4x4 jusqu'au cratère

En été, il y a souvent quelques voitures garées à l'intersection, mais quelques visiteurs montent jusqu'au cratère en 4x4. Un parking se trouve au sommet. Il s'agit d'une piste courte de 2 kilomètres mais très cabossée et la montée sur les 200 derniers mètres est assez compliquée et très raide.

En effet, il n'est pas recommandé d'y monter avec un 4x4 de location classique type SUV non "surélevé" car il y a de grosses pierres dans la montée et il n'est pas rare que certains visiteurs abîment le bas de caisse des véhicules en montant.  Il faut donc faire très attention, ou y monter à pied !

Se garer à l'intersection et monter à pied

Il s'agit probablement de l'option privilégiée par la plupart des visiteurs. En arrivant à l'intersection, il faut laisser son véhicule et emprunter le chemin qui grimpe jusqu'au cratère. La montée ne prend que 30 minutes à pied jusqu'au lac et n'est pas très compliquée.

La plupart des touristes qui montent à pied font également le tour du cratère ce qui fait une petite marche de 7,2 kilomètres pour effectuer la boucle entre l'intersection, le tour du lac, et le retour. Il faut compter 1H45 pour effectuer la randonnée.

La randonnée de Ljótipollur au départ du parking de Landmannalaugar

Les plus courageux pourront effectuer la randonnée de Landmannalaugar jusqu'au cratère. Il s'agit d'un sentier en boucle de 16,6 kilomètres dans un décors incroyable : coulées de lave, désert de téphra, marécages et vallées glaciaires avant d'arriver au cratère.

Il faut compter 5H environ pour parcourir la boucle et revenir au camping en faisant le tour du lac, le sentier est balisé et très facile à suivre. Le marche passe à proximité de Frostastaðavatn et du cratère Stutur avant d'arriver au cône volcanique, le retour est ensuite plus raide et grimpe jusqu'au Norðurnamur avant de revenir au camping.

Ljotipollur