En ce moment
temps 20°
20:01

Le musée de Bustarfell

le 17 février 2019
par Sig
Le musée de Bustarfell
Moyenne 5.0 / 5 sur 2 votes

En approchant les fjords de l'Est, le route 85 permet de bifurquer en direction du charmant village de Vopnafjörður. La région est un peu isolée et moins fréquentée que les autres car légèrement en dehors de la route numéro 1 mais regorge de nombreux points d'intérêts.

C'est à une petite vingtaine de kilomètres de Vopnafjörður que la route 919 mène au musée de Bustarfell. Il s'agit d'une des dernières fermes de tourbes de l'Est de l'Islande qui est particulièrement bien conservée.

Un héritage parfaitement conservé

Désormais sous la protection du Musée National d'Islande, les fermes ont été construites à l'origine en 1770 mais ont subi de nombreux changements au fil des années. De nombreuses reliques ont d'ailleurs été données par Elín Methúsalemsdóttir en 1982 ou directement par le fermier de Bustarfell Methúsalem Methúsalemsson à la fin des années 60.

Bustarfell

Tout comme peut le proposer le musée de Skogar dans le sud de l'Islande ou encore Laufas au Nord d'Akureyri, Bustarfell représente la vie d'autrefois dans les campagnes d'Islande. La totalité de la ferme représente tout de même 17 maisons qui retracent 200 années d'histoire.

Les logements ont même été habités jusqu'à 1966. Bustarfell est aujourd'hui un musée du patrimoine très actif et, des ateliers sont régulièrement organisés dans le but de commémorer les méthodes et le savoir-faire de l'Islande d'autrefois.

Comme à Laufas, on retrouve de la terre battue au sol à l'intérieur des maisons et des meubles d'époques ainsi que d'innombrables reliques et autres photographies d'autrefois.

Chacune des pièces de la ferme raconte sa propre histoire : baejardyr (hall d'entrée), badstofa (salon), skemma ou skali (hangars), hlada (entrepôt), un palli hjonahus (chambres principales à l'étage), eldhus ( cuisines)...

Le musée montre clairement les changements de mode de vie qui ont eu lieu depuis sa reconstruction jusqu’au milieu du XXe siècle. Les plus vieilles chambres par exemple datent de l'origine en 1770 tandis que d'autres sont beaucoup plus récentes et ne datent que des années 1960.

Bustarfell

Juste derrière la ferme se trouve le Café Croft qui propose de se ressourcer mais également bon nombre de souvenirs en tout genres. Le propriétaire ne manquera pas non plus de vous indiquer une petite randonnée toute proche qui vous mène à "La pierre de la femme Elfe" (Elf-Rock, Álfkonusteinn) en haut d'une colline avoisinnante.

Il faut conduire 5 minutes sur une piste jusqu'à une rivière d'où on aperçoit la cascade Þuríðarfoss dans la montagne, c'est ici qu'il faut se garer pour commencer la petite randonnée de 30 minutes en direction du rocher.

Le musée de Bustarfell n'est pas ouvert toute l'année mais seulement entre le 10 juin et le 10 septembre de 10H00 à 17H00.

Les tarifs en 2019 sont les suivants :
Adultes : 900 kr
Enfants 9-12 ans: 200 kr
Enfants moins de 12 ans: Gratuit
Tarif groupe: 700 kr