Accueil

/

Forum

/

juin 2024: nouvelle tentative

juin 2024: nouvelle tentative

user

par Isa21

|

date

le 07 Février 2024 17:48

Bonjour,
Nous avons dû annuler notre voyage en Islande pour juin 2023 et nous tentons à nouveau un départ pour trois semaines en juin 2024 avec une voiture ordinaire que nous avons aménagée (1er post ampérage sur camping). Nous sommes retraités mais toujours adeptes du camping. En fonction de ces éléments nous prévoyons un séjour tranquille : Pas de route F, des randonnées aux distances et dénivelés modérés mais en prenant le temps d'observer les phénomènes géologiques, faune et flore. Le circuit sera aussi en fonction des campings sélectionnés avec si possible une salle pour s'abriter en cas de pluie.
Ce voyage retardé d’un an a permis de le peaufiner grâce aux conseils donnés sur le forum par les uns et les autres que je remercie vivement. Mais il reste toujours des questions en suspens. Par exemple, j’hésite à faire le circuit par le sud ou par le nord à partir de Seydisfjördur. Par le sud, les randonnées début juin sont-elles possibles comme à Svartifoss (sentier boueux, glissant)? Par le nord, vers Mytvatn est-ce plus praticable début juin ?
Il semble que la péninsule de Dyrholaey soit interdite pour randonner en juin en période de nidification. Quelqu’un peut-il me renseigner ?
Nous pensons passer plusieurs jours dans les Westfjords en prenant le ferry à Stykkisholmur. A la mi-juin avec une voiture ordinaire, les routes 612 pour Latrabjarg et la 614 pour Raudasandur sont-elles praticables ? idem pour la route 68 de Holmavik à la route 1 qui comporte trois tronçons non goudronnés.
Je vous remercie à l’avance pour vos réponses.
forum

24 réponses

|

vues

590

forum

Répondre

|

abuse

0

User

par Fannette

|

Date

le 07 Février 2024 19:04

Bonsoir Isa,

Pour les sentiers, ils peuvent être boueux n'importe qd suivant les pluies, mais ce sont surtout en avril et mai que des sentiers peuvent être fermés pour les laisser sécher après la fonte des neiges.
Dans mes souvenirs le sentier pour svartifoss est suffisamment bien aménagé pour être praticable par presque tout temps.
Pour myvatn, plus vous allez vous approchez de juillet plus vous risquez d'avoir des moucherons (je n'en avais eu aucun autour du 20 juin).
Pour les westfjords, dans des conditions normales (sans alertes météo), aucun soucis avec un campervan en roulant tranquillement. La plus impressionnante pour moi est celle pour Raudisandur, assez étroite et avec une bonne pente
Il me semble que c'est la nuit que les sites de nidification sont interdits d'accès, à confirmer..

|

Alert

User

par Tom

|

Date

le 07 Février 2024 19:24

Svartifoss est aménagé presque ça passe en fauteuil.
Aucune des Gravel roads citées pour les westfjords ne nécessite de 4x4 en juin. Effectivement celle la plus compliquée est pour raudissandur, en raison de la pente des trois ou 4 épingles à cheveux avec tôle ondulée. Mais au frein moteur même sous la pluie ça descend et ça monte malgré les18%.
En juin en camper c’est la liberté: suivez le soleil pour choisir entre sud ou nord. Et si il faut beau partout à 3 jours il n’y aura plus qu’à choisir sur d’autres critères. Préparez le parcours dans les deux sens ( ça va pas changer grand chose d’inverser). Moi je le fait que dans un sens et je réorganise en fonction de la réalité du temps les 3 jours avant et le jour d’arrivée (Veður permet de regarder à 5 jours très rapidement les tendances, même si la fiabilité est moindre. Les masses d’air humides seront toujours plus ou moins la)

|

Alert

User

par de.rene

|

Date

le 07 Février 2024 21:55

Pour 3 semaines en camping, vous pourriez envisager la camping Card. Edité la liste des camping et regardez par rapport à votre projet, ça peut être économique.
Juin est la période de nidification, ça peut être délicat dans certaines zones.
Pour Raudissandur, oui faisable avec votre véhicule , forte pente et une épingle à cheveux bien pentue et bien serrée. Vitesse limité à 5 km/h, je vous conseille vivement de suivre cette limitation mais si vous n'y trouverez pas de radar.
Globalement avec votre voiture personnelle , vous êtes moins sous contrainte, restriction qu'avec une voiture de location, mais camping obligatoire

|

Alert

User

par Sebb

|

Date

le 08 Février 2024 09:32

Même en juillet-août les sentiers peuvent être (très) boueux. Le milieu de la balade de Brúarárfoss (cercle d'or) par exemple, la rando de Stórurð (magnifique celle-là ! à Bakkagerði tout en haut des fjords de l'est) dans la pente juste avant le lac et le champ de pierre...

Pour la nidification lors de notre dernier voyage (fin juillet/début août), 2 endroits étaient complètement fermés 24h/24 :
Tjörneshreppur (falaises juste à côté du camping 66.12 North tout en haut de la péninsule de Tjörnes, celle de Húsavík) et les falaises de Valahnúkamöl (Reykjanes, phare Reykjanesviti) mais celles-ci sont de toute façon fermées maintenant (trop d'éboulis). A voir pour Dyrhólaey, pas de soucis en fin juillet/début août en tout cas. Juin ça doit être pour les macareux car lors de notre voyage, les jeunes étaient déjà assez gros

|

Alert

User

par djdem1664

|

Date

le 08 Février 2024 09:52

Salut,

Regarde ici, j'avais fait un compte rendu de notre voyage de 5 semaines au départ de France en fourgon :
https://www.voyage-islande.fr/forum/forum-id-67445.htm

A+

|

Alert

User

par Isa21

|

Date

le 09 Février 2024 14:46

Tout d’abord un grand merci pour ces réponses. Je suis rassurée que les gravel roads que j’ai indiquées soient praticables pour notre voiture même si la 614 semble périlleuse.
Je comprends que les sentiers les plus utilisés soient aménagés mais on est loin de nos sentiers alpins. A ce propos, j’ai remarqué que Hraunsvatn ressemble à un lac alpin les marmottes en moins mais peut être avec des renards arctiques ?? Il me paraît difficile d’accès. Est-ce le cas ?
La rando de Storud me plairait bien aussi. A voir.
Si je dois renoncer à certains sites pour cause de nidification, il me semble qu’il n’y a pas de restriction à Latrabjarg en juin, du moins je l’espère.(Dyrholaey c'est bien pour les macareux)
Pour le sens du circuit, j’en ai préparé un par le sud, mais je commence à penser que débuter par Myvatn serait préférable avec moins de risque de moucherons et aussi de touristes sur le camping et sur les sites.
En ce qui concerne le camping card, j’avais déjà consulté mais les campings ne correspondent pas toujours à nos souhaits (lieux et cuisine abritée). Par contre beaucoup de campings proposent une réduction pour les retraités.
Djdem ; j’avais déjà consulté le post à l’époque que j’avais regardé très en détail. Merci pour le rappel. Ce programme alléchant est un peu trop chargé pour nous mais il y a de quoi s’inspirer. Autre petite question : peut-on payer en euros au Danemark ? (essence, camping).
Encore merci.

|

Alert

User

par Sebb

|

Date

le 09 Février 2024 16:24

Pour Hraunsvatn, je n'y suis pas allé mais j'ai cherché des informations/traces pour une éventuelle prochaine fois car il semble très beau entre des montagnes et ressemble effectivement à certains de nos lacs alpins.
Il y a apparemment 2 chemins balisés (piquets jaunes et rouges) pour aller de la route au lac. J'ai trouvé des traces pour aller au sommet du Drangafjall mais attention 600D+ en à peine + d'1 km donc ça pique sévère, et une trace pour faire le tour du lac (traversée de rivières et marais).
Mais aucun de ces chemins (même pas les balisés) ne sont tracés sur les différentes cartes sur internet (map.is, OpenTopoMap etc.). Il y a vite fait un bout de chemin pour le lac sur MapCarta cependant (piquets jaunes ?)
On voit un chemin le long de la rive nord mais qui se perd au bout du lac sur les cartes satellite.

Donc il faudra sûrement se renseigner quelque part avant d'y aller si la volonté n'est pas d'aller "juste" au lac.

Pour le renard polaire, je ne saurai dire. Nous n'en avons pas vu sur "leur" péninsule (Melrakkasletta, littéralement la plaine du renard polaire) au Nord-Est (entre Kopasker et Raufarhöfn) mais nous en avons vu un à Holmanes (Fjörds de l'est), qui nous a traversé sous le nez en chassant un lapin, de manière assez inattendue... Mais pour en voir quasi à coup sûr il faut prendre le temps d'aller au Hornstrandir en autonomie, tout en haut des fjords de l'ouest, non accessible en voiture. (A pied ou en bateau).

|

Alert

User

par Tom

|

Date

le 09 Février 2024 18:02

Et au pire passer au musee du renard polaire de Sudavik. Il y en a généralement un ou deux en captivité dans un enclos (je n'ai pas demandé pour quelle raisons, mais à défaut d'avoir de la chance, là c'est certain même si cela n'est pas en conditions sauvages)

|

Alert

User

par de.rene

|

Date

le 09 Février 2024 21:37

Pour les renard, il faut vraiment ouvrir les yeux, car il y en a partout, avec un peu de chance

|

Alert

User

par Isa21

|

Date

le 10 Février 2024 19:07

Pour Hraunsvatn, je n’ai pas non plus trouvé de renseignements très clairs. Je pense qu’il est plus sage pour nous de renoncer et privilégier des randonnées moins ardues et sans être complètement aménagés avoir des sentiers bien marqués.
Pour une 1ère fois en Islande nous n’irons pas jusqu’au Hornstrandir et Sudavik n’était pas prévu. Merci malgré tout pour ces info qui serviront pour d’autres.
Nous aimons observer la faune et nous souhaitons rencontrer des animaux dont les renards dans leur habitat naturel. En comptant sur la chance mais aussi en étant discret et attentif , on peut parfois faire de bien belles rencontres. En espérant qu’elles se produisent !

|

Alert

User

par Eglentine

|

Date

le 12 Février 2024 08:49

Nous en avons vu à Gullfoss.
Pourtant pas le lieu le plus désert qui soit ;)

|

Alert

User

par Sebb

|

Date

le 12 Février 2024 10:02

Le renard étant en effet le seul mammifère endémique, arriver à en voir est assez magique.

Pour la faune sauvage en général, nous avons beaucoup aimé les 2 pitons rocheux de Rauðanúpur (nord ouest de la péninsule Melrakkasletta). On se gare vers une ferme (portail à ouvrir et fermer à mi-parcours du chemin d'accès, on fait attention, les sternes nichent à même le chemin), on se couvre la tête car justement on est chez les sternes arctiques puis on traverse la langue de terre entre océan et lac avant de monter (plus de sternes ici) au dessus des falaises. Les pitons sont assez sympathiques à bien observer, car pas mal d'espèces présentes et qui ont bien leurs zones nichoirs, comme un immeuble. Les torda en bas, les fous de bassan en haut, les macareux juste en dessous, les fulmar plutôt sous nos pieds, etc. eiders, harles huppés sur l'eau, sternes donc, cormorans, goélands sur le lac, et j'en passe sûrement. Puis si on a un peu de chance, des renards. Il y a aussi un phare et un cratère à cet endroit.

De plus la péninsule (en tout cas ce côté) n'est pas très courue il y a de grandes chances que vous soyez seuls. Camping à Kopasker (plongeons imbrins sur l'étang à côté, entre autres et qui nous survolent quasiment toute la soirée) si jamais vous décidez d'y aller.

|

Alert

User

par Isa21

|

Date

le 12 Février 2024 17:45

Merci Sebb.
Il y a quelques années, j’ai pu aller sur un îlot rocheux en Ecosse observer de très près une colonie de fous de Bassan. Expérience inoubliable avec en plus des macareux, guillemots, pingouins torda, cormorans. L’expérience à Raudinupur doit être différente si les oiseaux sont vus de loin mais certainement intéressante aussi.
Par contre, j’ai lu quelque part que la route 870 était en général impraticable jusqu’à fin juin (isolée, brouillard, gravier) ce qui fait hésiter. Qu’en est-il ?
Comme tout le monde nous passerons à Gulfoss mais plutôt en soirée, peut être aussi l'occasion de voir quelques renards égarés! Merci Eglantine !

|

Alert

User

par Sebb

|

Date

le 13 Février 2024 09:31

Les pitons sont en effet légèrement éloignés et les jumelles sont conseillées. Il fallait bien une focale à 600mm côté appareil photo, mais l'ambiance est assez folle il y a des oiseaux partout partout.

La 870 est bien goudronnée, mais je ne saurais dire les conditions là-bas en juin. Juste que lorsque nous sommes passés, première fois que l'on voyait des panneaux "attention aux oiseaux"...! En effet tout comme sur le chemin de Rauðinúpur, les sternes nichent à même l'asphalte...! Mais ça c'était fin juillet.

|

Alert

User

par Tom

|

Date

le 13 Février 2024 10:55

Les 7 iles sur la cote de granit rose en france (un bel endroit aussi) et Bass rock en Ecosse (avec Tantallon castle en face) j'en garde d'excellents souvenirs. Il y a plusieurs colonies de fous de bassans en Islande, j'ai prévu de passer à Raudinupur cette année ca sera l'occasion

|

Alert

User

par Isa21

|

Date

le 14 Février 2024 18:42

C'est justement à Bass Rock (inoubliable) que je faisais allusion en Ecosse. Il y a aussi l'île Handa (macareux mais pas fous de Bassan). Je ne connais pas les 7 îles mais sur la côte d'Emeraude ,vu mes premiers phoques dans un estuaire en septembre. J'ai vu que les coins à phoques ne manquent pas non plus en Islande.
Pour Raudanupur, je n'ai qu'un 400mm pour la photo. Je vais rechercher quels oiseaux sont présents en juin savoir si cela vaut le déplacement pour profiter de l'ambiance. Mais je reste inquiète au sujet de la route 870 à cette période.

|

Alert

User

par Tom

|

Date

le 15 Février 2024 01:19

Pas de stress pour la 870 à cette période elle sera ouverte et dans un état permettant le passage. En tout cas c’est le contraire qui est imprévisible, avec une tempête tardive un ou deux jours avant. Et dans ce cas de toute façon il ne reste qu’à changer ses plans.
Pour les phoques, on en voit partout dans les westfjords, et à beaucoup d’endroits sur les côtes pour le reste de l’Islande.
Et pour les oiseaux marins en juin ils sont tous là. Latrabjarg est le paradis pour les observer étagés, avec une vue proche et plongeante sur une des falaises. Mais la pointe de raudanes est elle aussi réputée. J’ai poursuivi et vu de loin des macareux en france, notamment dans la réserve des 7 îles. En Écosse aussi. Mais il faut avouer qu’en visant les bons horaires et en sachant où sont les colonies, être sensible à l’ornithologie en Islande cela revient à trouver le graal régulièrement

|

Alert

User

par Sebb

|

Date

le 15 Février 2024 16:10

Pour Rauðanúpur, pour se faire une idée de la distance, voilà ce que ça donne avec un 600mm (+ crop de ~15%) plutôt standard niveau qualité (Lumix 100-300 f/4-5.6 II pour m4/3): https://flic.kr/p/2mT5pFW

Rauðanes, de l'autre côté de la péninsule (les 2 se font largement dans la même journée) est très sympa également, mais les "stars" sont les 12 formations rocheuses, toute nommées. Il y a aussi une grande diversité d'oiseaux (macareux, fulmars, eiders, mouettes tridactyles, entre autres, pas de fous ici) mais + disséminés, ça donne une ambiance plus sauvage. Cependant certains nichent sur la falaise et sont beaucoup plus proches.

Sur notre séjour en été nous nous sommes arrêtés pour observer la faune aux 2 endroits dont on parle
+ Dyrhólaey : pluie battante qui a failli avoir la peau de mon apn pourtant tropicalisé. Macareux + Fulmars
+ Holmanes, fjörds de l'est : Fulmars, pluviers dorés entre autres et donc un renard furtif, mais pas beaucoup d'oiseaux
+ Borgarfjörður eystri, tout au nord est des fjörds de l'est : mais là c'est presque le zoo des macareux tellement ils sont proches. Si voir des macareux est un rêve, y'a pas mieux, si c'est plus l'observation en milieu sauvage, c'est pas fou car ils sont littéralement à nos pieds.
+ Skútustaðagígar, sud du lac Myvatn : sternes arctiques, plongeons umbruns, grands cormorans, grèbes esclavon, cygnes chanteurs, même des tournepierre, etc. (pas de midges lors de notre passage fin juillet, seulement en bas du cratère Hverfjall)
+ Valahnúkamöl : Le rocher Karl abrite des fous de bassan aussi mais est trop loin, (on peut voir le rocher/ile Eldey au large, où une des plus grandes colonies de fous niche). Fulmars/mouettes sur les falaises, vu des grand labbes sur la plaine

Pas encore parcouru les fjörds de l'ouest mais Latrabjarg semble bel et bien le paradis des oiseaux.

Bon j'ai peut-être divagué de vos questions initiales... Les espèces observées sont citées de mémoire, si jamais vous voulez plus d'infos/espèces/lieux d'observation j'ai tout noté sur un carnet, il faudra juste que je le ressorte.

|

Alert

User

par Isa21

|

Date

le 16 Février 2024 18:54

Sebb et Tom, un grand merci pour cette mine d’informations sur les oiseaux qui devraient me suffire pour choisir des sites et peut être découvrir sur place (Latrabjarg, Myvatn, Raudinupur, Raudanes) les oiseaux qui n’auront pas été cités.

Ultime question (peut être ?) sur l’état des routes. L’article du site sur la randonnée à Raudinupur indique un chemin de terre à 7-8 km de la ferme Nupskatla. Est-ce un chemin qui quitte la 870 ? Est-il praticable pour une voiture ordinaire ? si j’insiste c’est pour ne pas risquer de rester en rade au milieu de Melrakkasletta même si cela pourrait avoir un côté sympa de profiter pendant des heures des sternes, fous de Bassan, renards etc en attendant le dépannage.
Merci encore.

|

Alert

User

par Hervé

|

Date

le 17 Février 2024 12:42

Bonjour,

Oui, il s'agit de la 8952 qui mène à la ferme et au parking de Nupskatla. Quand j'y suis passé en 2021, elle était plutôt en bon état. Bien sûr, c'est une route de terre, mais elle était correcte et faisable avec un véhicule traditionnel.

|

Alert

User

par Isa21

|

Date

le 17 Février 2024 12:48

Merci Sebb pour le lien vers vos photos. Je n'ai pas encore tout regardé mais elles font rêver. Celles sur les fous donnent une idée de ce que cela pourrait donner avec mon appareil.

|

Alert

User

par Isa21

|

Date

le 17 Février 2024 12:53

Merci Hervé pour l'info. C'est rassurant. Après, si elle s'est dégradée depuis 2021, on estimera sur place quitte à faire demi-tour.

|

Alert

User

par Sebb

|

Date

le 19 Février 2024 09:30

Pareil qu'Hervé, fin juillet 2021 le chemin était tout à fait praticable par une voiture "standard" puis de toute façon sur la deuxième moitié (entre le portail et la ferme) on roule au pas en zigzagant entre les bébés sternes...!

|

Alert

User

par Sebb

|

Date

le 19 Février 2024 10:41

D'ailleurs quand nous y sommes allés, une sterne nichait sur le parking, quasi sous les panneaux explicatifs, avec son petit déjà assez gros, donc dès la sortie de la voiture fallait se protéger la tête...!

|

Alert

Répondre