En ce moment
temps 11°
13:44
  1. Accueil >
  2. Guide
  3. > Sud
  4. > Skeiðarársandur

Skeiðarársandur

le 21 février 2020
Skeiðarársandur

Le Skeiðarársandur est un gigantesque sandur d'Islande qui s'étend à perte de vue au sud du Vatnajökull. D'un point de vue géologique, un sandur est une plaine d'épandage formée par la fonte des calottes glaciaires.

Littéralement, le "sandur du fleuve Skeiðará", le Skeiðarársandur est la zone se trouvant au sud de l'immense calotte glaciaire du Vatnajökull récupère toutes les eaux et alluvions glaciaires provenant de la fonte de celui-ci.

Skeiðarársandur : le plus grand sandur du monde

Les restes du pont détruit par un jökulhlaup près de Skaftafell

Les restes du pont détruit par un Jökulhlaup en 1996 - Isabelle O'hara@dreamstrime

Situé entre le parc de Skaftafell et l'océan Atlantique, le Skeiðarársandur s'étend sur 1.300 km² et près de 30 km de large sur 56 km de long, ce qui fait de lui le plus grand sandur du monde. Cet immense désert est constitué de résidus de sables et de graviers récupérés de la calotte glaciaire du Vatnajökull.

Une des langues glaciaires du Vatnajökull est le Skeiðarárjökull qui donne naissance au fleuve Skeiðará mais on trouve également d'autre rivières comme le Blautakvísl ou encore le Gígjukvísl qui forment les méandres que l'on peut observer dans le Skeiðarársandur.

S'il est le plus grand sandur du monde, ce n'est pas uniquement parce qu'il se trouve au pied d'une calotte glaciaire, mais que cette calotte glaciaire a la particularité de recouvrir de nombreux volcans. Et lorsqu'un volcan fait une éruption sous glaciaire, il se produit ce que les Islandais appellent un Jökulhlaup, une "course de glacier". Une fonte violente et très rapide de la glace qui génère un torrent qui se mêle aux fleuves et qui emporte tout sur son passage.

C'est ce qu'il s'est passé ici justement plusieurs fois et le plus récemment en 1996, lors de l'éruption du volcan Grímsvötn. En tant normal, le fleuve Skeiðará a un débit de 200 à 400 m³ et celui-ci est brutalement passé à 50.000 m³ par seconde après l'éruption ! Près de 12,8 millions de m³ de sédiments furent déposés durant l'éruption le long du sandur. Le Jökulhlaup a tout emmené sur son passage et détruit totalement la route numéro 1 qui passe justement entre le parc de Skaftafell et l'océan. Un morceau du pont métallique est d'ailleurs exposé au sud du parc de Skaftafell (voir photo ci-dessus).

Ces Jökulhlaups sont vraiment craints par les Islandais car ils sont dévastateurs et ont régulièrement fait des dégâts par le passé dans le sud du pays, que ce soit à cause du Grímsvötn, de l'immense Öræfajökull ou du Katla plus à l'ouest.

Voir le Skeidararsandur

Skeiðarársandur vu de la ferme de Sel à Skaftafell

Skeidararsandur vu de la ferme de Sel à Skaftafell

On repère de loin le Skeiðarársandur et celui-ci peut s'observer de différentes façons. Plusieurs petits parkings avec un panneau explicatif permettent de se poser et marcher dans ce grand désert. Mais le meilleur endroit pour se rendre compte de l'immensité et la beauté du Skeidararsandur est probablement le parc de Skaftafell, légèrement au nord de celui-ci.

En effet, à partir de la table d'orientation de Sjonarsker, dans le parc, on a une vue imprenable sur celui-ci ainsi que près de la ferme de Sel (photo) ou encore près de Sjonarnipa.

Près du glacier, le sol du Skeiðarársandur est graveleux et même rocheux et en atteignant la mer, il se transforme en sable et en argile. Sur ce sol, il est très fréquent de pouvoir observer des "grands labbes", autrement appelés "skuas", ces grands oiseaux un peu agressifs, qu'on trouve dans le sud de l'Islande.

Juste avant de bifurquer à Skaftafell, un arrêt s'impose également près du fameux mémorial du pont détruit en 1996.

Pour ceux qui désirent garder des souvenirs du sandur et mieux photographier notamment les méandres de celui-ci, il faut savoir qu'il est possible de réserver une excursion en avion de tourisme. Le tour de 45 minutes environ permet d'observer Skaftafell et ses langues glaciaires ainsi que le vaste Skeiðarársandur.

Comment y aller ?

Skeiðarársandur

Carte Skeiðarársandur

Le Skeiðarársandur est très facile d'accès car situé le long de la route circulaire numéro 1. Le mémorial de 1996 du Skeiðarársandur n'est situé qu'à 4 km du parc de Skaftafell et les parking le long de la route numéro 1 pour se garer à proximité du grand désert sont assez nombreux.

En arrivant dans la région, on traverse un immense pont métallique, le Skeiðarárbrú, qui traverse la rivière Morsá.

Skeiðarársandur

Skeiðarársandur vu de Skaftafell