En ce moment
temps 12°
18:38

De Jökulsarlòn à Skaftafell

le 03 juillet 2006
par I.A.
De Jökulsarlòn à Skaftafell

De Jökulsarlòn à Skaftafell

Jour : Lundi 03 Juillet

Temps : Soleil, 21°

Distance en kilomètres : 250 km

Nous débutons notre journée par la langue glacière de Hoffellsjökull, après avoir traversé un petit gué nous arrivons dans un cadre sublime. Le matin il n'y a personne et nous pouvons apprécier le calme absolu de cet endroit. Le soleil brille et il n'y a pas le moindre
souffle de vent (!).

Vu que le temps est vraiment au beau fixe nous décidons de nous arrêter à nouveau à Jökulsarlón pour prendre des photos, nous continuons ensuite jusqu'à Breiðárlón. La plus grande partie de notre journée est réservée au parc naturel de Skaftafell. La 1ère fois que nous y étions venus nous avions eu la pluie (une vraie pluie, pas de la bruine) toute la journée et nous n'avions pas pu faire tout ce que nous voulions. Tout d'abord nous faisons un arrêt à une dernière langue gacière, celle de Svínafellsjökull avons d'entamer notre périple dans le parc de Skaftafell (à environ 13h).

Svartifoss

Après avoir manger et récupérer un plan, nous commençons notre marche en douceur avec la balade qui mène à la langue glacière (encore ? eh oui on adore ça !) de Sjónarnipa. Le site est sublime et il fait tellement chaud que nous posons même en T-shirt devant le glacier ! Belle revanche pour nous, cette fois il n'y aura pas une goutte de pluie !

Nous redescendons ensuite vers la belle cascade de Svartifoss, qui reste visiblement le coin préféré des visiteurs. Puis nous continuons vers les sables noirs de Morsárdalur, à cet endroit nous ne croisons pratiquement personne pourtant le site est très beau.

Les contrastes du Sud de l'Islande

Lorsque nous regagnons notre voiture il est environ 18h et nous avons fait 14km. Malgré tout il nous reste encore beaucoup de chose à voir dans ce parc et nous nous promettons de revenir. La guesthouse qui nous attend aux alentours de Kirkjubaejarklaustur est en fait un petit chalet indépendant, très coquet et très bien aménagé.

Après une bonne douche et un bon repas en ville, au Systra Kaffi, nous constatons que nous avons pris de belles couleurs et même de légers coups de soleil.

Notre joie (à propos du temps) ne sera que de courte durée, car dès notre retour du restaurant une fine bruine commence à tombée, elle se transformera vite en vraie pluie et tombera toute la nuit...Eh oui, n'oublions pas que nous sommes dans le sud, là où l'herbe est si verte...