En ce moment
temps 10°
20:53

Des fjörds de l'Est à Höfn

le 02 juillet 2006
par I.A.
Des fjörds de l'Est à Höfn

Des fjörds de l'Est à Höfn

Jour : Dimanche 02 Juillet

Temps : Soleil, 21°

Distance en kilomètres : 600 km

Nous nous mettons en route pour la traversée des fjords de l'Est, sur la route nous nous passons successivement par les villages de Reyðafjöður, Eskifjörður et Neskaupstaður. Nous faisons ensuite un petit arrêt à Fáskrúðsfjöður, le plus français des villages islandais.

En effet, ce sont les pêcheurs Français qui ont bâtis Fáskrúðsfjöður,aujourd'hui les panneaux des rues du village portent le double affichage (français/islandais) et un musée comémoratif consacré aux pêcheurs Français a été ouvert. Puis, nous profitons du magnifique soleil pour faire une pause déjeuner à Breiðalsvík, les sandwichs sont toujours plus savoureux quand on les déguste face à la mer (même si on commence à en avoir ras le bol du skinka !!)

Stafafell

Nous reprenons la route en direction de Höfn, tout est calme, nous croisons un renne qui paisse seul dans un pré à 1 mètre de la route n°1... avec le vent qui souffle très fort il ne semble pas sentir notre présence, nous en profitons pour prendre des photos et le filmer. Puis il se décide à traverser la route devant notre voiture, entre temps nous remarquons que d'autres touristes intrigués se sont également arrêter pour le photographier. Il est temps de partir et de toute façon avec le vent je ne parviens même pas à tenir ma caméra !

Nous faisons ensuite un petite halte à la la jolie église de Stafafell qui a la particularité d'être entourée d'arbres. Nous arrivons à Höfn dans l'après-midi et déposons nos affaires à l'hôtel avant de repartir nous balader.

Langue glaciere

A Höfn il n'y a pas grand chose d'intéressant, alors nous allons un peu plus loin. Nous nous rendons jusqu'à la langue glacière de Fláajökull, puis nous continuons jusqu'à Jökulsarlón, le soleil n'est qu'à moitié présent et le vent qui souffle très fort est glacial. Mais les couleurs de Jökulsarlón sont toujours aussi magiques. Il est presque 7 heures, nous décidons de rentrer sur Höfn pour manger mais sur le chemin on ne peut s'empêcher de faire un arrêt à une autre langue glacière : Skallafellsjökull. La route n'est pas terrible, mieux vaut avoir un 4X4 il y a également quelques montées (et descentes assez difficiles surtout quand on voit le vide en bas...). Ceci-dit ça vaut vraiment le coup car cette langue est impressionnante, c'est d'ailleurs le point de départ de nombreuses randonnées en moto neige.

Tous ces efforts nous ont donné faim ! il est 21h quand nous arrivons à Höfn et nous nous arrêtons au café Hornið pour déguster un succulent plat de pâtes au homard (environ 2000 isk).