En ce moment
temps
07:31

De Reykjanes à Reykjadalur

le 24 août 2018
par Sig
De Reykjanes à Reykjadalur

Ouf, le soleil est toujours là pour le moment, il faut en profiter car visiblement ce ne serait pas le cas toute la journée selon la météo locale (vedur.is). Nous prenons la route à 9H en direction de la péninsule de Reykjanes et plus exactement de la très jolie route 42 qui mène à Kleifarvatn.

J'adore cet endroit, le calme qui y règne est stupéfiant. Après une petite balade le long du lac nous reprenons la route en direction de Krysuvik pour une petite halte à Seltun. C'est une zone avec une forte activité géothermique et un champ de solfatares très sympa à visiter. Le tour ne prend pas plus de 30 minutes mais c'est suffisant pour admirer les marmites de boues et autres fumerolles. L'odeur de soufre est naturellement très présente ici.

Krysuvik

En reprenant la voiture, Benoit à l'idée d'aller voir les falaises de Krysuvikurberg tout près d'ici. En fait, pour la petite histoire, nous avions voulu y aller en hiver mais la route qui y mène était fermée en Janvier il y a deux ans à cause de la neige. Un panneau indique désormais la direction, ce qui n'était pas le cas il me semble avant. Après quelques minutes d'une petite piste assez facile, mais qui secoue un peu, on arrive enfin sur le parking.

Il y a un vent très fort ici et on voit déjà les oiseaux du parking. Le vacarme de ceux-ci est surprenant, et en approchant la falaise, on comprend rapidement pourquoi : ils sont venus en grand nombre ! Mouettes, guillemots et pingouins tordas principalement. Nous décidons de marcher le long de la falaise, en redescendant vers l'ouest. Un couple d'Allemands semble photographier un phoque en contrebas, impossible pour moi de le photographier nettement avec mon zoom malheureusement.

Krysuvikurberg

Nous reprenons la route vers 11H30, nous avons prévu de manger vers Hveragerdi en y faisant les courses au préalable dans le Bonus local. Ce sera pique-nique ce midi avant une belle randonnée. Etrangement, on est venus plusieurs fois en Islande et on n'a jamais eu l'occasion de faire la randonnée de Reykjadalur, soit par manque de temps, soit à cause de la météo.

Cette randonnée est célèbre et très appréciée des touristes comme des Islandais car elle mène à une rivière d'eau chaude.

Aujourd'hui ça devrait le faire, le temps se couvre mais pas de pluie pour le moment. Un sandwich au Skinka et un skyr plus tard, on part du parking pour 2h30 A/R environ de randonnée. En fait je pense qu'il faut prévoir presque 4H si on veut en profiter sur place, là-haut.

Là-haut, car oui, ça grimpe fort, surtout au début. Pendant 45 minutes, la montée est plutôt raide avant d'arriver sur les plateaux ou la marche est plus facile.

La balade est vraiment sympa au milieu des prairies verdoyantes, puis au milieu des fumerolles en se rapprochant du point d'arrivée de notre rando. Le chemin est très bien balisé tout le long et en approchant de la rivière d'eau chaude, des petites passerelles en bois sont carrément aménagées pour éviter de marcher dans la boue forcément omniprésente avec l'eau chaude.

Reykjadalur

On se pose donc à un endroit de la rivière où il n'y a personne pour se prélasser une bonne trentaine de minutes dans la rivière, le moment est vraiment hyper agréable. Je ne sais pas à quelle température était l'eau, mais probablement un bon 35°. De toute façon, si ce n'est pas assez chaud, il faut monter un peu plus haut pour avoir une eau plus chaude...

La sortie de l'eau est par contre moins agréable! Le vent s'est levé et les 11° de la température extérieure piquent un peu, et ce, malgré les structures en bois mises en place pour se protéger du vent et se changer. La descente est plus rapide forcément et vraiment magnifique avec une vue superbe notamment en se rapprochant de Hveragerdi et du parking.

La pluie refait son apparition sur le chemin du retour mais ne nous aura pas privé de rando cette fois-ci ! On reprend la route en direction de Steinsholt où nous resterons deux nuits.

En soirée nous décidons de faire un tour à Hjalparfoss tout près d'ici, cette cascade est peu connue et très jolie.