En ce moment
temps
07:24

La région de Fludir

le 24 août 2018
par Sig
La région de Fludir

Au réveil de notre 3ème jour, c'est la grande déception de notre voyage : nous n'allons malheureusement pas pouvoir retourner à Landmannalaugar où nous avions prévu de passer la journée pour faire notamment la randonnée de Blanhukur et aller à Eldgja, la météo annonce beaucoup de pluie là-bas. Après réflexion, nous décidons de renoncer de peur de faire la route pour rien et de nous retrouver devant un mur de pluie et l'impossibilité de faire la rando.

Nous improvisons donc un petit tour dans la région où la pluie sera visiblement moins présente ou en tout cas davantage par intermittence. Nous prenons donc la direction de Geysir vers 9h00 pour prendre quelques photos du geyser. J'avais lu que l'accès à Geysir était devenu payant, mais ce n'est visiblement pas le cas. Nous faisons un petit tour sur le site pour prendre quelques photos et poursuivons la route en direction de thingvellir où il semble que le temps soit meilleur.

Öxarárfoss

Nous nous promenons une bonne heure dans le parc et allons voir notamment la superbe cascade de Öxarárfoss que nous n'avions pu observer qu'en hiver jusqu'alors. Cette cascade est vraiment jolie et particulièrement photogénique.

La pluie faisant de nouveau son apparition, nous décidons de profiter de ce moment pour descendre à Selfoss faire quelques courses et pour manger. Après une bonne bière Viking et une soupe traditionnelle islandaise (à base de mouton notamment), nous décidons sur les conseils du serveur au restaurant de nous rendre un peu plus loin dans le sud pour voir une cascade car il y fait visiblement meilleur.

Un bon conseil! Nous arrivons à Urridafoss en début d'après-midi. La cascade est très jolie et de nombreux pêcheurs occupent l'endroit car celle-ci est très réputée pour être particulièrement fournie en lax. Il s'agit de la fameuse rivière Þjórsá, la plus longue d'Islande qui a un débit impressionnant de 350 m cubes par seconde ici. Il faut dire qu'elle a son origine de plusieurs glaciers dont Hofsjökull, Vatnajökull et Tungnafellsjökull notamment.

Urridafoss

Nous repartons en direction de notre guesthouse et sur la route nous nous arrêtons à Fludir, où nous avons prévu de nous baigner dans le petit hotpot de Hrunalaug. Pour l'atteindre, il faut suivre la direction de Hruni depuis Fludir (5 min) et en arrivant à l'église de Hruni, il faut prendre la direction Solheimar, mais de toute façon un panneau indique déjà la source. L'accès est désormais payant (1000 ISK) et une personne "régule" le trafic pour qu'il n'y ait pas trop de monde dans ce minuscule bassin. Malheureusement pour nous, il y a déjà du monde dedans pour le moment.

Nous prenons donc la décision de retourner sur Fludir au Secret Lagoon pour nous baigner. L'entrée est de 2.800 ISK. J'adore cet endroit, on y était déjà venu en hiver et il est beaucoup moins fréquenté que le Blue Lagoon évidemment.

Nous restons pas moins de 2H dans le bassin, finalement pas mécontents d'avoir pu réorganiser notre journée après notre déception du matin. Mais c'est finalement ça aussi l'Islande, il faut faire avec la météo et ne pas hésiter à remettre en question son itinéraire. La région est en plus très riche en sites touristiques, nous avions donc vraiment le choix pour notre improvisation. Typiquement nous aurions pu faire Gullfoss, Haifoss par exemple mais nous y étions déjà allés plusieurs fois.