En ce moment
temps
05:14
  1. Accueil >
  2. Récits
  3. > 2021
  4. > Excursion à Thórsmörk

Excursion à Thórsmörk

le 30 juillet 2021
Excursion à Thórsmörk

Aujourd'hui, nous nous réveillons encore avec un ciel dégagé et Vedur (la météo locale) annonce une température de 19° à la station météo la plus proche de notre excursion du jour, ce qui est plutôt une bonne nouvelle !

Depuis longtemps nous souhaitions aller à Thórsmörk mais comme beaucoup, nous étions un peu inquiets à l'idée de traverser les gués à l'arrivée près de Thórsmörk, en effet, ils sont clairement trop compliqués à franchir avec un 4x4 de location et en particulier en SUV type Duster comme le nôtre.

Nous avons donc fait le choix d'y aller en bus et c'est en grande partie pour cette raison que nous avons dormi près de Hvolsvöllur, d'où partent les bus vers les excursions . Pour nous y rendre, nous avions le choix entre plusieurs compagnies :

  • VolcanoTrail
  • Reykjavik Excursions
  • Trex

Nous avons finalement opté, 2 jours avant le départ, pour Reykjavik Excursion qui proposait une arrivée à Husadalur assez tôt et des départs à 16H ou 19H ce qui permettait un peu de souplesse. (Accessoirement, le tarif était aussi le plus compétitif...)

Le bus vers Thórsmörk 

La F249 jusqu'à Thorsmork

Nous avons donc rendez vous devant la station N1 de Hvolsvöllur pour un départ à 9H. Comme beaucoup, nous prenons un petit déjeuner un peu avant de partir, dans la station, puis, nous embarquons, comme prévu, à bord d'un bus 4x4 à la taille de pneus plutôt rassurante au vu des passages de gués qui nous attendent sur la F249.

La piste entre Seljalandsfoss et les cascades de Nauthúsagil et Gljúfrafoss est plutôt correcte avant de devenir plus cahoteuse avec quelques petits passages à gué mais qui ne sont pas très compliqués, même pour une véhicule 4x4 de location. C'est plus loin que les choses se compliquent.

En arrivant près de Thórsmörk, on atteint la fameuse rivière Krossà avec un fort débit et une eau trouble, on se rend rapidement compte qu'il aurait été inimaginable de la traverser avec notre Duster. Nous traversons 2 gués successifs très profonds, la rivière est très large et le courant est fort. Le bus passe sans trop de problème mais ça secoue drôlement à l'intérieur.

Après 1H30 de route, nous voilà arrivés à Húsadalur, près des Volcano Huts. Nous nous y rendons pour en savoir plus sur les parcours de randonnées avec la personne à l'accueil qui nous vend une (superbe, et utile) carte détaillée de Thórsmörk.

L'ascension du Valahnúkur

Ascension Valahnúkur

La première randonnée que nous avons prévu de faire est celle de Thórsmörk Panorama qui monte notamment sur le Valahnúkur en passant par Langidalur.

Le début de la randonnée est plutôt facile avec un chemin parfaitement balisé au milieu des arbustes, près de Húsadalur et jusqu'à Langidalur. Le sentier grimpe ensuite fortement à partir de Langidalur, la montée est bien aménagée, avec des marches, ce qui rend l'ascension de 300 mètres assez facile. Il faut noter que les chemins sont vraiment très bien entretenus à Thórsmörk.

Après environ une heure de marche, nous voilà au sommet du Valahnúkur et ses 458 mètres d'altitude.

L'un des plus beaux panoramas d'Islande

Valahnúkur

N'ayons pas peur de le dire, la vue à 360° au sommet est une des plus belles de toute l'Islande. Le panorama est absolument incroyable avec l'immense Mýrdalsjökull vers l'est, le Tindfjallajökull au nord, le célèbre Eyjafjallajökull au sud, le Landmannalaugar vers le nord et au pied du Valahnúkur, les méandres de la Krossà et du fleuve Markarfljót.

Nous restons de longues minutes à savourer ce moment et nous en profitons d'ailleurs pour pique-niquer au sommet, le temps est parfait en ce début d'après-midi.

Vers 14H, nous redescendons par le flanc ouest, en direction de Húsadalur. Notre bus retour ne partant que vers 16H30, il nous reste encore un peu de temps.

Le plateau de Merkurrani

Valahnúkur

Au milieu de la descente, un sentier part vers l'ouest en direction de Merkurrani, un petit sommet de 273 mètres. La randonnée officielle annonce 2 heures pour effectuer la boucle, ce qui nous parait jouable par rapport au temps qu'il nous reste avant le départ du bus pour le retour.

A partir du pied du mont Valahnúkur, le sentier est quasiment plat sur quelques kilomètres jusqu'à la pointe du plateau. Nous atteignons alors les falaises de Merkurrani, creusées par la Krossà. Le chemin repart ensuite vers le nord est avec une vue magnifique sur le Markarfljót.

Nous revenons, à notre point de départ, près des huttes, avec finalement un peu d'avance ce qui nous laisse encore du temps pour aller voir la petite grotte de Sönghellir, près des Volcano Huts.

Pour le retour, le bus mettra un peu plus de temps, car il lui faudra faire des haltes à Langidalur et Básar pour déposer et prendre des passagers, avant de revenir à la station. Nous arrivons donc en toute fin d'après-midi à Hvolvöllur, ravis de notre journée et avec l'impression d'en avoir pris plein les yeux.