En ce moment
temps
04:08
  1. Accueil >
  2. Récits
  3. > 2021
  4. > De Stuðlagil au Reyðarfjörður

De Stuðlagil au Reyðarfjörður

le 11 août 2021
De Stuðlagil au Reyðarfjörður

Ce matin, nous avons prévu de quitter un peu les fjords et de repartir vers le centre, où le temps paraît meilleur. Vers 9H30, après avoir fait le plein à Egilsstaðir, le ciel se découvre enfin dans l'intérieur des terres et nous prenons la direction du canyon de Stuðlagil.

Il ne faut qu'1H15 à partir de notre petit fjord pour rejoindre le canyon. Nous bifurquons sur la 923 et après15 minutes de route de terre nous arrivons au premier parking du canyon.

La randonnée vers Stuðlagil

Stuðlagil randonnée

En fait il existe deux parkings pour Stuðlagil :

  • Le premier, avant de traverser la rivière près de la ferme de Grund
  • Le second, 2,3 km après le pont près du premier parking de l'autre coté de la rivière

Le second permet une randonnée plus courte (5,5 km A/R), mais est souvent plein, et c'est le cas aujourd'hui, même en arrivant avant 11H sur place. Nous revenons donc sur le premier parking et entamons la randonnée qui sera un peu plus longue du coup (10,5 km environ).

La première partie, entre les deux parking, se fait sur un chemin de terre sur lequel circule les voitures et n'est pas franchement agréable. La seconde partie l'est beaucoup plus. Le petit sentier longe la rivière et au bout de 2,5 km environ, à partir du second parking, on arrive près du canyon avec ses grandes colonnes de basaltes absolument surréalistes...

Stuðlagil

On se croirait un peu dans un film de science fiction tant le canyon semble irréel avec ses colonnes de basaltes immenses. L'eau est d'un vert presque turquoise du plus bel effet et nous restons de longues minutes à nous balader sur les différents promontoires pour photographier et apprécier l'endroit.

Il est possible de prendre un peu de hauteur ou encore de descendre très près de l'eau à l'aide d'une petite corde. Les rochers sont glissants, il faut être très vigilant. Si l'endroit est d'une beauté inouïe, il y a malheureusement un monde fou. Ce site commence à avoir pas mal de réputation et attire les touristes.

Nous décidons donc de ne pas rester sur place pour pique niquer mais de nous isoler un peu de cette "foule". 

Les petits villages des fjords de l'est

Eskifjörður

Nous souhaitons profiter de cet après-midi pour voir les petits villages des fjords que nous n'avons pas eu l'occasion de visiter, notamment :

  • Eskifjörður
  • Neskaupstaður

Nous arrivons vers 15H30 dans le village de Reyðarfjörður, situé au fond du plus long fjord de la côte islandaise, et en profitons pour faire quelques courses, c'est un endroit agréable même s'il n'y a rien de particulier à voir. En arrivant à Eskifjörður, nous sommes tout d'abord surpris par sa taille, le petit port est finalement assez grand et compte plus de 1.000 habitants, presque autant que Reyðarfjörður ce qui est assez grand pour l'Islande. Nous en faisons le tour assez rapidement, le lieu est calme et peu fréquenté par les touristes.

Nous poursuivons ensuite la route jusqu'à Neskaupstaður et ses 1.500 âmes, le village est vraiment très joli avec beaucoup de maisons colorées typiques. Il y règne une atmosphère paisible et agréable. Après une pause café dans le centre de Neskaupstaður, nous décidons de reprendre la route en direction de Seyðisfjörður pour profiter de notre dernière soirée là-bas avec un dernier repas au Kaffi Lara.